Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Général
> Type de document (Débat / Délibération)  

2009, DDEE 89 G - Signature d'une convention avec l'association de préfiguration de la régie de quartier du 12e arrondissement pour l'attribution d'une participation. Montant : 46.000 euros.

Débat/ Conseil général/ Octobre 2009


 

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - Nous passons maintenant à l'examen des autres projets de délibération, et en tout premier le DDEE 89 G.

Cela concerne la configuration de la régie de quartier du 12e arrondissement.

La parole est à Mme Michèle BLUMENTHAL.

Mme Michèle BLUMENTHAL. - Madame la Présidente, depuis 2001, le Département de Paris soutient le développement et la création des régies de quartier, actrices à part entière de l'économie sociale et solidaire.

Elle conjugue l'insertion professionnelle de personnes d'un quartier en difficulté, la redynamisation économique locale, tout en créant du lien social.

Le soutien du Département a permis de générer, en 2008, 200 emplois, dont une centaine occupés par des allocataires du R.M.I. ou R.S.A.

En octobre 2008, dans le 12e, la concertation autour du projet de la création d'une régie de quartier a mobilisé de nombreux acteurs : élus, associations, conseillers de quartier et bailleurs sociaux.

En juin 2009, s'est constituée l?association de préfiguration de la régie du quartier. Le territoire défini correspond au conseil de quartier Vallée de Fécamp, englobant de grands ensembles tels le square Contenot, l?ensemble Fécamp - Edouard-Robert - Tourneux, Charenton - Meuniers, où vivent un certain nombre de personnes qui ne sont plus en mesure de trouver un emploi directement au sein des entreprises.

Ancrée dans ce territoire, la régie recrutera ses salariés pour un ou deux ans, organisera des animations permettant ainsi de retisser le lien social.

Le besoin est particulièrement présent dans certains grands ensembles de ce territoire, où il existe un sentiment de relégation, un manque de convivialité, un dialogue intergénérationnel rompu, source de tensions grandissantes.

La régie s?engage à développer des activités dans les domaines de la propreté et du second ?uvre dans le bâtiment, en partenariat avec les différents donneurs d?ordres, bailleurs sociaux, Paris Habitat, I.C.F. La Sablière, mairies d?arrondissement, Direction de la propreté et de l?environnement.

Tout en conservant ces objectifs d?insertion, une régie intervient en grande partie dans un environnement concurrentiel et pour se maintenir durablement, une régie doit fournir un travail de même qualité que les autres entreprises de son secteur d'activité.

Cette exigence de professionnalisme favorise la réinsertion des salariés de la régie par l?apprentissage des contraintes et de la rigueur nécessaire au travail en entreprise, par l?acquisition de savoirs qui peuvent être valorisés sur le marché de l?emploi.

La régie de quartier jouxtant le quartier de Bercy bénéficiera des perspectives de développement intéressantes auprès d'autres acteurs tels la S.N.C.F., en raison de la gare de Bercy et des bureaux d'entreprises. Une fois l'étape de préfiguration validée opérationnelle, l'association pourra modifier ses statuts et devenir régie de quartier.

La participation financière du Département est destinée à embaucher un chargé de mission pour la mise en place de la régie et la planification des marchés et elle débutera son activité, afin d'être opérationnelle au début de l'année 2010. D'ores et déjà, dans le 12e arrondissement, elle est très attendue.

Merci.

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - La parole est à Mme Seybah DAGOMA.

Mme Seybah DAGOMA, au nom de la 2e Commission. Madame la Présidente, mes chers collègues, Madame la Maire, je vous remercie de votre intervention et d'avoir rappelé l'action du Département en faveur des différentes régies de quartier.

Comme vous l'avez souligné, actuellement huit régies de quartier sont labellisées, qui on fait travailler plus de 234 salariés en insertion. Je les ai d?ailleurs réunies récemment et nous travaillons avec elles afin de mettre en ?uvre des actions de mutualisation et de diversifications de leurs activités, notamment pour faire travailler les jeunes en difficulté et les femmes.

Deux régies verront le jour en 2010 dans le 10e arrondissement, et celle du 12e arrondissement, comme vous l'avez évoqué. Ce projet de délibération propose d'attribuer une subvention forfaitaire de 46.000 euros pour l?Association de préfiguration de la régie de quartier du 12e arrondissement.

Vous l'avez rappelé, la future régie de quartier développera ses activités en priorité dans le quartier "Vallée de Fécamp Edouard Robert" caractérisée par un îlot important de logements sociaux. Elle aura vocation à faciliter l'insertion professionnelle des habitants, notamment ceux les plus en difficulté et à favoriser le lien social.

Je vous remercie de l'avoir à c?ur, de la soutenir et de participer pleinement à son développement.

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DDEE 89 G.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le projet de délibération est adopté. (2009, DDEE 89 G).