Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Vœu relatif à l’extension du réseau de voirie instrumenté.

Déliberation/ Conseil municipal/ Avril 2006 [2006 V. 123]


 

Délibération affichée à l?Hôtel-de-Ville
et transmise au représentant de l?Etat le 7 avril 2006.
Reçue par le représentant de l?Etat le 7 avril 2006.

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,

Paris dispose actuellement d?un système de capteurs permanents noyés dans la chaussée, qui permettent de mesurer en temps réel l?affluence sur le réseau de voirie.

Or, le linéaire ainsi équipé se limite à 190 km, ce qui est notoirement insuffisant, compte tenu de la longueur totale de la voirie parisienne et des difficultés de circulation rencontrées.

Ainsi, plusieurs axes majeurs de Paris ne sont pas équipés, comme l?avenue de Flandres. Des artères stratégiques pour l?irrigation des quartiers, ou concernées par des projets de voirie ne le sont pas non plus, comme la rue de Belleville, ou la quasi-totalité de la ?petite rocade? formée par les rues des Pyrénées, Simon Bolivar, Ordener, Guy Môquet, Cardinet, ?

Alors que la question de la circulation occupe une part prépondérant des débats, que le PDP est en cours d?élaboration, que les projets Mobilien sont mis en place et doivent faire l?objet d?une évaluation, il convient d?améliorer la connaissance de la fréquentation des axes de la Capitale, et de réaliser un retour d?expérience sur les aménagements réalisés.

Quant aux équipements mobiles et temporaires, concernés par la présente délibération, ils seront toujours utiles au mesurage de la circulation sur les axes secondaires, qui subissent les reports de circulation des axes principaux.

Sur la proposition de Mmes Laurence DOUVIN, Brigitte KUSTER, M. Patrick TREMEGE et les élus du groupe UMP,

Emet le voeu que :

- le réseau de voirie équipé de capteurs permanents soit progressivement augmenté, afin de couvrir au moins l?ensemble des axes sur lesquels circulent des autobus du programme Mobilien, et également la voirie adjacente les principales artères pénétrantes, dans l?objectif de doubler au minimum le linéaire équipé par rapport à l?existant.