Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Vœu relatif à une décision de suppression d'une classe à l'école élémentaire de la cité Doré (13e).

Déliberation/ Conseil municipal/ Mars 2002 [2002 V. 41]



Délibération affichée à l'Hôtel-de-Ville
et transmise au représentant de l'Etat le 4 avril 2002.
Reçue par le représentant de l'Etat le 4 avril 2002.

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,
L'Académie de Paris vient de faire savoir aux enseignants concernés qu'une classe serait supprimée à la maternelle de la cité Doré, boulevard Vincent-Auriol (13e) pour la prochaine rentrée scolaire. Ainsi l'école serait amenée à 4 classes et perdrait une demi-décharge de directeur, 2 institutrices de grande valeur ainsi qu'une ASM.
Cette décision ne fait que confirmer les indications, données depuis la rentrée scolaire 2001 par le Bureau des Affaires scolaires de la mairie du 13e arrondissement, qui invitent les parents à inscrire leurs enfants dans les maternelles Balanchine et Domrémy.
A terme, on peut craindre que le projet conjoint de l'Etat et de la Ville de Paris soit de faire disparaître cet établissement scolaire.
Les assurances données par la mairie du 13e arrondissement selon lesquelles il n'y aurait pas de fermeture de classe paraissent à tous égards contraires à la réalité.
Il faut rappeler en outre que le développement de la population de ce secteur nord-est du 13e arrondissement fera peser dans les années prochaines une forte pression sur les effectifs. Il n'est pas sûr que les écoles du quartier "Paris Rive-gauche" puissent y faire face seules : l'école Balanchine risque d'être temporairement fermée pour réaliser les travaux de mise en conformité du réseau d'eau et la construction de l'école Masséna semble prendre de nouveaux retards.
Sur la proposition de M. Jacques TOUBON et des élus du groupe "Rassemblement pour la République"

Emet le voeu :

Que l'Académie revienne sur la décision de fermeture d'une classe à l'école maternelle de la cité Doré (13e).