Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, DVD 29 - Signature de l'avenant n° 1 au marché de maîtrise d'oeuvre pour l'aménagement de la place de Clichy à Paris (8e), (9e), (17e) et (18e) avec le groupement Agence Laverne (mandataire)/Urbatec Ingénierie/charré Conseils.

Débat/ Conseil municipal/ Février 2010


 

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Nous examinons le projet de délibération DVD 29 relatif à la signature de l'avenant n° 1 au marché de maîtrise d'?uvre pour l'aménagement de la place de Clichy à Paris 8e, 9e, 17e et 18e, avec le groupement Agence Laverne.

La parole est à Mme Laurence DOUVIN pour 5 minutes.

Mme Laurence DOUVIN. - Ce sera moins. Lors de l'examen, à l'occasion du Conseil de Paris du mois de juillet, du projet de délibération concernant l'aménagement de la place Clichy, j'étais intervenue d'abord pour souligner les aspects positifs du projet, à savoir le réaménagement urbain qui était nécessaire, davantage d'esthétique, l'élargissement du terre-plein, l'éclairage renouvelé et la place supplémentaire accordée aux circulations douces et aux piétons. Mes réserves portaient et portent toujours sur la sécurité des cyclistes dans ces nouveaux aménagements. Elles portent aussi sur le plan de circulation parisienne dans son ensemble.

En fonction de l'intérêt général, j'avais souligné la nécessité de ne pas faire de la place Clichy un n?ud d'engorgement à proximité d'une grande entrée dans Paris par les avenues de Clichy et aussi de Saint-Ouen. J'avais également souligné les risques considérables liés au débouché de la rue de Douai, les véhicules étant alors obligés de faire le tour de la place ainsi qu'à la mise en sens unique de la rue de Clichy. Nous avions, avec le groupe U.M.P.P.A., demandé une simulation, ce qui n'a pas été réalisé évidemment. Pourtant, cette expérimentation n'aurait pas été onéreuse et aurait été riche d'enseignements.

Aujourd'hui, les travaux sont en cours, mais on nous annonce avec l?avenant qui nous est proposé, un surplus de plus de 15,6 %. J?aimerais avoir des explications complémentaires sur le détail des prestations supplémentaires ainsi facturées, pour les esquisses 14.500 euros, et l?avant-projet, 12.400.

Vu l'absence de prise en compte de ces réserves que nous maintenons, nous nous abstiendrons sur le projet lui-même si nous n'avons pas les explications nécessaires.

Je vous remercie.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Pour répondre, Mme Annick LEPETIT.

Mme Annick LEPETIT, adjointe, au nom de la 3e Commission. - Madame DOUVIN, vous avez voté en faveur du projet, j'en ai le souvenir, en Conseil du 17e arrondissement et bien sûr en Conseil de Paris. Nous avons, au préalable, mené une large concertation. Ce sont d?ailleurs des demandes justifiées qui ont été formulées dans ce cadre qui ont amené à présenter un avenant au marché, puisque la concertation a fait émerger des aménagements nouveaux ; je pense notamment à l'aménagement cyclable sur le terre-plein central, je pense également à l'aménagement côté boulevard des Batignolles qui concerne le terre-plein, je pense au déplacement de la station de taxis, bref, un certain nombre de choses qui ont été dites pendant les réunions de concertation et qui ont été acceptées par les quatre maires d'arrondissement concernés (8e, 9e, 17e et 18e) et, bien évidemment, nous avons entériné ce projet.

Les travaux ont démarré à la fin du mois de novembre et ils se termineront en juin, même si, c?est vrai, compte tenu de la météo en ce tout début d'année, nous avons pris quelques retards, mais j'espère que nous allons pouvoir les rattraper.

C'est vrai, que dès lors qu'il y a des travaux, cela contraint énormément l'espace public. C'est évident, mais nous le savons tous, il est difficile de réaménager une place ou autre chose d'ailleurs sans faire des travaux. Ces travaux sont d'une durée de neuf mois. On peut difficilement raccourcir les délais, parce que ce sont des travaux qui vont vraiment réaménager la place Clichy, rééquilibrer un peu plus, ou un peu mieux en tout cas, les différents usages de cette place.

Vous avez pu, Madame DOUVIN, le constater comme moi pendant les réunions de concertation, où, d'ailleurs, les habitants sont venus nombreux, nous n'avons pas eu de récrimination concernant le lancement de ce projet.

Il est clair que quand on aborde la place Clichy vers 18 heures, 19 heures, c'est un peu pénible notamment pour les riverains. Le bruit des travaux l?est aussi. En même temps, cela fait quelques années que nous discutons de la place Clichy, je rappelle qu'il y avait déjà eu quelques aménagements, notamment l'élargissement des trottoirs côté sud, qui avaient été faits en 2006. C'est un projet que nos concitoyens connaissent bien, particulièrement les riverains et les habitants des quatre arrondissements concernés.

Par conséquent, je pense que l'unanimité des votes qui se sont produits pour ce projet devrait continuer.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Parfait.

Je mets donc aux voix, à main levée, le projet de délibération DVD 29.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2010, DVD 29).