Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, DU 56 - Signature d'un avenant au protocole entre la Ville de Paris et la RATP en vue de la réalisation d'équipements publics au 67, rue de Lagny - 18-20, rue des Pyrénées (20e).

Débat/ Conseil municipal/ Février 2010


 

Mme Liliane CAPELLE, adjointe, présidente. - Nous examinons le projet de délibération DU 56 relatif à la signature d'un avenant au protocole entre la Ville de Paris et la R.A.T.P., en vue de la réalisation d'équipements publics au 67, rue Lagny, 18-20, rue des Pyrénées dans le 20e.

La parole est à M. Julien BARGETON.

M. Julien BARGETON. - Ce projet de délibération concerne la réalisation d?un programme d?une très grande ampleur, puisqu'il s'agit de reconstruire un centre R.A.T.P. accueillant 185 bus, de créer 30.000 mètres carrés de bureaux, ainsi que 2 équipements publics nécessaires dans le Sud du 20e.

Il s'agit d'un avenant au protocole signé entre la Ville de Paris et la R.A.T.P. les 30 avril et 5 mai 2008, qui doit nous permettre de réaliser les 2 équipements publics. L'un permettant de réunir en un seul et même site le collège Lucie Faure actuellement séparé en deux avec son annexe éloignée de 800 mètres et située le long du périphérique, cela est très attendu par la communauté scolaire. L?autre permettant d'augmenter la capacité d'accueil petite enfance en grand déficit dans le Sud du 20e, en créant une crèche municipale de 66 berceaux.

Ce protocole précise les modalités et délais de réalisation pour cette opération, et je tiens à insister sur le respect de 4 points en particulier : la date de signature de l'acte de vente en mars 2010, la livraison de la dalle permettant à la Ville de Paris de réaliser ces équipements, une emprise de chantier R.A.T.P. /Icade n'empiétant pas sur la partie équipement public, et une meilleure prise en compte des riverains dans la concertation, l'information et la réduction des nuisances. Sur ce dernier point, je rappelle que depuis avril 2008, la mairie du 20e n'a pas cessé de jouer un rôle de médiateur entre la R.A.T.P., le bailleur et les riverains.

En effet, il est un peu regrettable que dans le cadre d'un projet d'une telle ampleur, le contexte n?ait pas été suffisamment apprécié en amont par la R.A.T.P.

Nous souhaitons une meilleure prise en compte du contexte et des demandes des riverains, les mieux placés pour connaître les difficultés du quartier. Dans le cadre de ce projet, la R.A.T.P. doit tout faire pour réduire les nuisances du chantier lié au centre de bus provisoire, qui est effectivement très incommodant pour les habitants. Nous serons donc vigilants pour que cela se fasse dans les meilleures conditions, d'autant plus que ce quartier va concentrer de nombreux chantiers, très attendus, très utiles aux habitants durant les prochaines années, mais cela nécessite d'être particulièrement vigilant sur les calendriers car d'éventuels décalages sont porteurs de conséquences importantes.

Mme Liliane CAPELLE, adjointe, présidente. - Merci.

La parole est à Mme Anne HIDALGO.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, au nom de la 8e Commission. - Je voudrais vraiment remercier la mairie du 20e pour le travail qu?elle réalise. Elle joue ce rôle de médiateur et coordonne ces chantiers qui, finalement sont quand même lourds, qui apporteront bien sûr du plus parce qu'il y a aussi le chantier du tramway, etc., mais il y vrai que la mairie du 20e a été en première ligne sur ces opérations.

Nous ne pouvons donc que l'appuyer, relayer ses demandes auprès de la R.A.T.P.

Je voulais également confirmer à Julien BARGETON que va être mis en place un comité de suivi technique à la Ville entre direction de l?urbanisme, DVD, en lien avec la DASCO et la DFPE pour anticiper aussi toutes les questions liées à la mise en ?uvre du projet sur ce secteur qui est en grande transformation et donc, actuellement concerné par de vastes opérations de chantiers qui doivent bien sûr être coordonnées et sur lesquelles les riverains doivent absolument être informés.

Je vous remercie.

Mme Liliane CAPELLE, adjointe, présidente. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DU 56.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2010, DU 56).

La séance est suspendue jusqu'à 14 heures 30.