Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Subvention à 3 jeunes compagnies chorégraphiques : "K.622" (10e), "Ensemble l'Abrupt" (4e) et "La danse qui chante" (11e). Mme l'Adjoint au Maire de Paris chargé de la culture, rapporteur.

Déliberation/ Conseil municipal/ Décembre 2000 [2000 DAC 276]



Délibération affichée à l'Hôtel-de-Ville
et transmise au représentant de l'Etat le 28 décembre 2000.
Reçue par le représentant de l'Etat le 28 décembre 2000.

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,
Vu le projet de délibération, en date du 5 décembre 2000, par lequel M. le Maire de Paris lui propose l'attribution d'une subvention à 3 jeunes compagnies chorégraphiques : "K.622" (10e), "Ensemble l'Abrupt" (4e) et "La danse qui chante" (11e) ;
Sur le rapport présenté par Mme l'Adjoint au Maire de Paris chargé de la culture, au nom de la 4e Commission,

Délibère :

Article premier.- Une subvention de 45.000 F est attribuée à l'association "K.622", 20, rue du Château-d'Eau (10e), dont l'objet est de "promouvoir l'art chorégraphique, encourager la création, les échanges et la recherche artistique, développer des actions pédagogiques reliant diverses pratiques artistiques, organiser et produire des représentations". Cette subvention vise à soutenir la création "Motifs" du 7 au 10 novembre 2000, pour 4 représentations, au "Studio Ville de Paris" du Centre national de la danse, 9, rue Geoffroy-l'Asnier (4e) (D. 03371).
Art. 2.- Une subvention de 40.000 F est attribuée à l'association "Ensemble l'Abrupt", 90 bis, rue Saint-Martin (4e), dont l'objet est de "créer et diffuser des pièces chorégraphiques et mener des actions pédagogiques (domaine du spectacle vivant)" Cette subvention vise à soutenir la création "Häftling" à l'Etoile du Nord, 16, rue Georgette-Agutte (18e), les 19, 20 et 21 octobre 2000, pour 3 représentations (D. 06100).
Art. 3.- Une subvention de 15.000 F est attribuée à l'association "La danse qui chante", 10, rue de la Folie-Méricourt (11e), dont l'objet est "en France et à l'étranger, défense, recherche, conception, édition, production, organisation et diffusion du spectacle chorégraphique, théâtral, musical, à travers toutes les formes existantes et à venir ; formation, enseignement et autres activités d'éveil artistiques ; effectuer toutes opérations de quelque nature que ce soit se rattachant à cet objet". Cette subvention vise à soutenir la création "Anaïs, femme miroir" le 30 mars 2000 au Centre Wallonie-Bruxelles, 7, rue de Venise (4e), et les 16 et 17 juin 2000 à la Maison Heinrich Heine de la Cité internationale universitaire de Paris, 27, boulevard Jourdan (14e), pour un total de trois représentations (D. 05748).
Art. 4.- La dépense totale correspondante, soit 100.000 F, sera imputée à la rubrique 33, nature 6574, ligne P011 : "Aide à la jeune création spectacle vivant", du budget de fonctionnement de la Ville de Paris de 2000.