Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2007
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Général
> Type de document (Débat / Délibération)  

2007, DDEE 38 G - Autorisation à M. le Président du Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil général, de signer une convention avec l’association “Objectif 50” pour son action en faveur des cadres de plus de 45 ans. - Montant : 12.000 euros.

Débat/ Conseil général/ Juin 2007


 

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - Nous examinons maintenant le projet de délibération DDEE 38 G, qui concerne l?association ?Objectif 50?.

Je donne la parole à Mme Françoise FORETTE.

Mme Françoise FORETTE. - Madame la Présidente, je salue le soutien apporté à l?association ?Objectif 50? pour son action en faveur des cadres demandeurs d?emploi de plus de 45 ans, soutien très modeste, il est vrai, de 12.000 euros.

En effet, en collaboration avec la Maison de Développement Économique et de l?Emploi du 14e arrondissement, cette association a pour objectif d?aider les cadres dits seniors à rester dans l?entreprise ou surtout à y retourner lorsqu?ils sont demandeurs d?emploi. Apparemment, cette association modeste a déjà montré des résultats.

Le problème est crucial ! La France est en queue du peloton européen : 37 % des plus de 55 ans seulement sont en activité contre 50 % au Royaume-Uni et 67 % en Suède. La situation, comme vous le savez, est encore plus péjorative pour les plus de 60 ans, puisque 7 % seulement des hommes trouvent leur place dans nos circuits économiques contre 23 % en Suède.

La fragilisation et les difficultés de retour à l?emploi s?observent dès 45 ans, d?où l?intérêt des travaux de cette association.

La Municipalité n?a pas fait l?effort nécessaire. Jamais le Plan Départemental d?Insertion, pas plus que le Plan Local pour l?Insertion et l?Emploi pour Paris, n?ont pris cette question à bras-le-corps. Il est plus que temps de le faire si l?on veut répondre aux demandes légitimes de l?Union Européenne dessinées à Lisbonne puis publiées à Strasbourg de 50 % d?emploi des plus de 55 ans.

C?est un objectif majeur, premièrement pour l?avenir et l?insertion des seniors dans la cité et deuxièmement pour l?avenir économique de notre pays, la pérennité de notre système de santé et de notre système de retraite.

Nous allons, bien évidemment, voter cette délibération, mais en regrettant que davantage ne soit pas fait pour préserver et promouvoir l?emploi des plus de 45 ans et plus de 55 ans.

Merci, Madame la Présidente.

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - La parole est à M. Christian SAUTTER.

M. Christian SAUTTER, vice-président, au nom de la 2e Commission. - Madame la Présidente, j?approuve et j?admire l?honnêteté de Mme FORETTE qui trouve dans ce projet de délibération, qu?elle estime à juste titre insuffisant, un dispositif d?appui pour le retour à l?emploi ou pour le maintien en emploi des cadres de plus de 45 ans.

C?est un vrai problème dans notre pays et c?est un vrai problème dans notre Capitale que de voir de quelle façon les grandes entreprises jettent un certain nombre de salariés avec un chèque dès qu?ils ont 45 ou 50 ans. Il y a là un mal profond dans notre pays et il faut donc, d?une façon ou d?une autre, essayer de porter aide à ces personnes en grande difficulté. C?est ce que fait l?association ?Objectif 50? ; elle le fait bien.

Comme vous l?avez dit, en 2006, sept C.D.I. (contrats à durée indéterminée) ont été retrouvés, 20 % des personnes accompagnées ont retrouvé un emploi. 12.000 euros, ce n?est pas une grosse somme. Je suis tout à fait prêt, Madame FORETTE, pour que l?on travaille ensemble pour trouver d?autres dispositifs. Si d?autres associations veulent se lancer sur ce sujet qui est à la fois difficile et vraiment essentiel, je suis tout à fait prêt à travailler avec elles.

Je signale qu?un programme de la Maison de l?Emploi est consacré aux seniors de plus de 50 ans. Nous envisageons pour le forum ?Paris pour l?Emploi?, pas le prochain mais le suivant le prochain étant centré sur les ?R.M.istes? et sur les personnes victimes de handicap - que l?édition 2008, qu?il faut préparer à l?avance, soit consacrée toujours aux ?R.M.istes?, toujours aux personnes victimes de handicap, mais que l?on y ajoute un volet spécifique pour les personnes âgées de plus de 50 ans.

Merci pour votre soutien. Je demande à tous de voter ce projet de délibération. Une unanimité me paraîtrait décente.

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DDEE 38 G.

Qui est favorable ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2007, DDEE 38 G).

Il me semble que l?unanimité est réunie.

M. Christian SAUTTER, vice-président, rapporteur. - Très bien !