Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 1996
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

28 - 1996, D. 957- Réalisation du programme municipal de logements d'urgence pour personnes défavorisées.- Octroi de la garantie de la Ville de Paris pour le service des intérêts et l'amortissement de 2 emprunts à contracter par la société anonyme d'H.L.M. "Logis-Transports" en vue du financement d'un programme de construction comprenant 39 logements locatifs aidés (P.L.A.), 9 logements locatifs aidés très sociaux (P.L.A.- T.S.), des commerces, un local d'activités et 75 places de stationnement situé 13-15, rue du Hainaut (19e).

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 1996




M. Roger ROMANI, adjoint, président.- Nous allons passer au projet de délibération suivant le D. 957 relatif à la réalisation du programme municipal de logements d'urgence pour personnes défavorisées.
Je donne la parole à Mme SCHNEITER.
A cette occasion je voudrais, mes chers collègues, que l'on puisse en cette période de Jeux olympiques donner trois médailles d'or, une pour le Maire de Paris pour laisser ainsi à Mme SCHNEITER et à M. BLET qui sont très représentatifs de la population parisienne le temps de s'exprimer et la possibilité de s'exprimer plus longuement que les autres groupes représentant des grands courants nationaux, et également deux médailles à Mme SCHNEITER et à M. BLET.
Madame SCHNEITER, vous avez la parole.

Mme Laure SCHNEITER.- Sur quel dossier Monsieur le Maire ?

M. Roger ROMANI, adjoint, président.- Le D. 957, Madame. Il figure en page 8 de l'ordre du jour. Réalisation du programme municipal de logements d'urgence pour personnes défavorisées.

Mme Laure SCHNEITER.- Je n'ai pas demandé à intervenir là-dessus.

M. Roger ROMANI, adjoint, président.- Dans ce cas, je mets tout de suite aux voix, à main levée, le projet de délibération D. 957.
Que ceux qui sont d'avis de l'adopter veuillent bien lever la main.
Avis contraires ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté à la majorité, Mme SCHNEITER ayant voté contre, MM. DUMAIT, MESMIN et Mme TAFFIN s'étant abstenus. (1996, D. 957).