Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Vœu déposé par Mme BORVO et les membres du groupe communiste relatif aux menaces de guerre exercées à l'encontre de l'Irak.

Déliberation/ Conseil municipal/ Février 2003 [2003 V. 24]



Délibération affichée à l'Hôtel-de-Ville
et transmise au représentant de l'Etat le 27 mars 2003.
Reçue par le représentant de l'Etat le 27 mars 2003.

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,
Les menaces de guerre exercées à l'encontre de l'Irak constituent un grave risque pour la stabilité au Moyen-Orient et la paix dans le monde.
La remise en cause de la dictature de Saddam Hussein ne saurait être obtenue en bombardant une fois de plus le peuple d'Irak et en poursuivant la politique de blocus économique dont la population est la première à payer le prix.
Une analyse sérieuse par les inspecteurs de l'ONU des éventuelles armes de destruction nécessite du temps et de la transparence. Les pressions pour déclencher ce conflit masquent mal les motivations de dominations économiques et géopolitiques qui vont à l'encontre du droit de chaque peuple à la sécurité, à la souveraineté, à la démocratie et à la paix.
Aussi, dans le prolongement de la grande manifestation du 15 février où beaucoup de Parisiennes et de Parisiens ont marqué leur attachement à la paix.
Sur proposition de Mme BORVO et des membres du groupe communiste, le Conseil de Paris,

Emet le v?u :

Qu'un mur soit installé sur le parvis de l'Hôtel-de-Ville de Paris sur lequel des artistes plasticiens seraient incités à s'exprimer contre la guerre.