Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Janvier 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Voeu concernant l'annonce de la fermeture du lycée professionnel municipal Rose-Bertin (2e).

Déliberation/ Conseil municipal/ Janvier 2003 [2003 V. 9]



Délibération affichée à l'Hôtel-de-Ville
et transmise au représentant de l'Etat le 14 février 2003.
Reçue par le représentant de l'Etat le 14 février 2003.

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,
Le lycée professionnel municipal Rose Bertin situé rue Dussoubs (2e) et consacré aux métiers de la mode serait menacé de fermeture en juin 2003. Cette annonce a suscité une grande émotion chez les lycéens et lycéennes de l'établissement ;
Le lycée Rose Bertin est un lycée professionnel de couture, mode et accessoires situé au coeur du Sentier, siège de bureaux d'études et de nombreux ateliers. Il est un des rares lieux, avec l'école Duperré, où l'on forme encore des mains qualifiées ;
Par ailleurs, l'équipe stable et investie s'implique dans de nombreux projets. Le lycée a reçu de la part de la Mairie de Paris un lauréat du label Europe. Dans le domaine de la culture, le lycée développe de multiples partenariats avec entre autres, le théâtre du Châtelet, l'Opéra national de Paris, l'Union des arts décoratifs. Il semblerait qu'une classe ait été créée à cette rentrée démentant les pronostics les plus sombres de filière en voie de disparition ;
Par ailleurs, les secteurs d'activité de la haute couture et du prêt à porter à Paris sont intimement liés au rayonnement culturel et au prestige de la Capitale dans le Monde. La Mairie de Paris a déjà eu l'occasion de montrer qu'elle ne restait pas indifférente au devenir des formations qui conduisent à ces métiers. D'autant que, sur le plan économique, elle a engagé des actions pour revitaliser ce secteur d'activité ;
Sur la proposition de Mme Nicole BORVO et des élus communistes, modifiée sur la proposition de M. Eric FERRAND, adjoint au Maire de Paris,

Emet le voeu :

Que l'Exécutif municipal intervienne auprès de l'Académie de Paris en demandant que les modalités de réorganisation de la filière parisienne fassent l'objet d'une concertation attentive avec tous les acteurs de la communauté scolaire éducative pour que les conditions soient réunies permettant d'assurer le maintien des formations de la mode à Paris et la continuité de l'enseignement et de préserver le bon déroulement de la scolarité des élèves.