Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 1995
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

28 - 1995, D. 688- Autorisation à M. le Maire de Paris de signer un marché sur appel d'offres pour la maintenance des équipements d'information aux usagers par panneaux à messages variables sur le corridor périphérique et les voies sur berges.

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 1995




M. Gérard LEBAN, adjoint, président.- Nous abordons à présent l'examen du projet de délibération D. 688 : autorisation à M. le Maire de Paris de signer un marché sur appel d'offres pour la maintenance des équipements d'information aux usagers par panneaux à messages variables sur le corridor périphérique et les voies sur berges.
Madame BILLARD, vous avez la parole.

Mme Martine BILLARD.- Je serai brève. Nous avions eu connaissance d'un projet de délibération concernant un appel d'offres sur ce même sujet. Il a été visiblement retiré. Mais je voulais dire un mot quand même à l'occasion de ce projet de délibération sur la maintenance.
Lorsque le projet d'appel d'offres sera représenté, je propose qu'on ajoute- c'était dans l'article premier- la proposition d'intégrer sur les panneaux d'affichage sur le périphérique et les voies sur berges une information sur la pollution à destination des automobilistes, les incitant à prendre les transports en commun.

M. Gérard LEBAN, adjoint, président.- Merci, Madame.
M. PLASAIT a la parole pour répondre à l'intervenant.

M. Bernard PLASAIT, adjoint, au nom de la 3e Commission.- Monsieur le Maire, je comprends le souci de Mme BILLARD. Si l'on pouvait, Madame BILLARD, donner un grand nombre d'informations, ce serait effectivement très utile. En l'occurrence, sur ces panneaux il n'y a que deux lignes d'inscription, elles sont utilisées pour les indications sur le trafic, d'ailleurs à la grande satisfaction des usagers, ce qui prouve que les deux lignes sont utilisées parfaitement.
Alors si l'on pouvait donner une information supplémentaire, pourquoi pas ? Ce que je peux simplement indiquer à Mme BILLARD, c'est que nous étudions cette question, et dès que possible nous lui ferons une réponse plus précise.

M. Gérard LEBAN, adjoint, président.- Je vous remercie, Monsieur PLASAIT.
Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération D. 688.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté à la majorité, M. REVEAU s'étant abstenu. (1995, D. 688).