Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2005
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Voeu sur les problèmes de La Poste.

Déliberation/ Conseil municipal/ Avril 2005 [2005 V. 184]


 

Délibération affichée à l?Hôtel-de-Ville
et transmise au représentant de l?Etat le 2 mai 2005.
Reçue par le représentant de l?Etat le 2 mai 2005.

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal

La direction de la poste parisienne entend procéder à une réforme de la distribution du courrier dans le 12e arrondissement de Paris à partir du 16 mai prochain.

Au nom de l?équité et de l?égalité de traitement de tous les citoyens et usagers, elle a décidé unilatéralement, sans la moindre concertation, de supprimer la deuxième tournée de distribution du courrier.

En supprimant un service rendu à la population, la direction postale réduit la portée du service public pour les entreprises et les habitants du 12e et de Paris.

Suite aux suppressions d?emplois qui ont eu lieu par le passé, le service de distribution connaît de nombreux et graves dysfonctionnements. Ceux-ci ne feront que s?aggraver car le projet prévoit la suppression de 33 facteurs soit 25 % de l?effectif actuel.

Comment peut-on prétendre que cette nouvelle organisation n?a que pour unique objectif ?l?augmentation sensible de la qualité du service offert aux clients? comme l?écrit la poste dans une belle missive aux habitants.

A Paris ce sont 130 suppressions de postes programmées soit l?équivalent de 10 bureaux de poste de quartier !

Il s?agit d?un nouveau pas franchi dans la remise en cause du service postal qui s?inscrit dans le cadre fixé au niveau national d?abandon du service de la distribution pour préparer la libéralisation totale du service postal européen en 2009 comme le recommande la Commission de Bruxelles et les directives européennes au nom de la concurrence libre et non faussée. On comprend pourquoi le conseil local de la poste n?a pas été convoqué pour évoquer ce problème.

Sur la proposition de M. José Espinosa et des élus communistes,

Emet le voeu :

1° - du retrait du projet du 12e et de Paris ;

2° - que le Maire de Paris intervienne auprès du directeur postal pour que soit réuni le conseil local de la poste du 12e avant le 16 mai.