Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 1997
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

50 - QOC 97-81 Question de M. Jean-Yves AUTEXIER et des membres du groupe du Mouvement des citoyens à M. le Maire de Paris concernant la Z.A.C. " Réunion " (20e).

Débat/ Conseil municipal/ Mars 1997



M. Jean-François LEGARET, adjoint, président. - Nous passons à la question de M. Jean-Yves AUTEXIER à M. le Maire de Paris concernant la Z.A.C. " Réunion " (20e).
En voici le texte :
" Le programme des équipements inscrits au P.A.Z. de la Z.A.C. " Réunion " n'est pas respecté à ce jour. C'est le cas, notamment, pour la construction de la crèche, 10, passage Dagorno (20e), attendue depuis 1989, et les logements neufs programmés ne sont pas tous réalisés.
En outre, l'abandon du projet de construction de 13.000 mètres carrés de bureaux et d'activité dans la cité " Champagne " rend disponible une surface pour réaliser les équipements publics qui font aujourd'hui défaut à ce quartier (école, gymnase, bibliothèque).
M. Jean-Yves AUTEXIER et les membres du groupe du Mouvement des citoyens demandent donc à M. le Maire de Paris de leur préciser ses intentions sur le devenir de cette Z.A.C. et de leur indiquer le calendrier de réalisation des programmes de construction inscrits au P.A.Z ".
Je vous donne la réponse au lieu et place de Mme Anne-Marie COUDERC, adjoint.
Il convient d'abord de souligner que plusieurs équipements publics prévus dans la Zone d'aménagement concerté " Réunion " sont d'ores et déjà achevés ou en cours de réalisation.
C'est ainsi qu'une école élémentaire de 10 classes et un terrain d'éducation physique ont été mis en service.
Le jardin public prévu au coeur de l'îlot délimité par les rues Michel-de-Bourges, des Haies, de la Réunion et de Buzenval, et le mail planté entre ce jardin et la rue de la Réunion sont en voie d'achèvement.
De même, un centre des Beaux Arts s'inscrivant dans le plan de développement de l'enseignement des Beaux Arts adopté en 1990, intégré à un programme de logements réalisé par l'O.P.A.C., doit être ouvert en septembre 1997.
Par ailleurs, plus de 250 logements sont achevés, et environ 75 sont en chantier. Il s'agit de logements sociaux.
Le Maire de Paris est tout à fait conscient de la nécessité de poursuivre activement la réalisation de cette opération d'urbanisme. Cependant il a demandé que des réflexions approfondies soient conduites à son sujet afin de tenir compte, pour les aménagements et constructions restant à réaliser, des nouvelles orientations générales sur l'urbanisme qu'il a présentées au Conseil de Paris dans sa communication d'avril 1996.
Ces réflexions sont en cours.
Il convient de souligner que la Z.A.C. " Réunion " ne doit pas être isolée de son contexte urbain, et que l'analyse doit être faite au niveau du quartier Réunion pris au sens large, notamment en matière d'équipements publics.
Les analyses préalables nécessitent un certain délai, afin d'être conduites avec tout le sérieux nécessaire.
Une concertation sera conduite avec les partenaires locaux avant que des options définitives soient arrêtées.
S'agissant plus précisément du projet de crèche qui figure au plan d'aménagement de zone approuvé, les études ont été engagées en vue de la réalisation la plus rapide possible de cet équipement.
Le P.A.Z. prévoit également une emprise en vue de l'extension du groupe scolaire de la rue des Pyrénées ; la nature et le programme exacts de cette extension seront ajustés en fonction de l'analyse des besoins scolaires prévisibles sur l'ensemble du quartier Réunion.
L'affectation des emprises de la cité Champagne sera précisée dans le cadre des options à prendre quant à l'ensemble de la Z.A.C.
Enfin, les dispositions nécessaires seront prises pour que la réalisation du programme de logements soit activement poursuivie.