Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 1997
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

87 - QOC 97-114 Question de M. Pierre AIDENBAUM, Mme Malvina PIN et des membres du groupe socialiste et apparentés à M. le Préfet de police sur le déménagement du commissariat du quartier " Sainte-Avoye " (3e).

Débat/ Conseil municipal/ Mars 1997



M. Jean-François LEGARET, adjoint, président. - La question suivante du groupe socialiste et apparentés concerne le déménagement du commissariat du quartier " Sainte-Avoye " (3e).
En voici la teneur :
" Le commissariat de Police judiciaire du quartier " Sainte-Avoye " se trouve dans une situation juridique et administrative difficile. Les locaux qu'il occupe doivent être restitués au propriétaire. Si l'occupation pouvait jusqu'alors être maintenue de façon provisoire, elle se trouve aujourd'hui confrontée à une nouvelle difficulté.
Depuis quelques mois, la Police judiciaire du 3e arrondissement, composée de 2 commissariats (" Enfants-Rouges " et " Sainte-Avoye ") s'est vu appliquer, dans le cadre des réformes de la police, la suppression d'un poste de commissaire.
Bien que le commissaire soit secondé dans chaque service d'un commandant, rien ne relie les équipes appelées à travailler ensemble sous la même autorité.
Ainsi, il apparaît important à M. Pierre AIDENBAUM, Mme Malvina PIN et les membres du groupe socialiste et apparentés d'ajouter à l'unité de direction des moyens de communication communs (téléphone, radio), des moyens d'action dans tous les dossiers et affaires. Cela passe nécessairement par l'unité de lieu.
M. Pierre AIDENBAUM, Mme Malvina PIN et les membres du groupe socialiste et apparentés demandent à M. le Préfet de police s'il entend permettre la coopération des équipes en réunissant les commissariats de Police judiciaire en un lieu géographiquement situé au centre du 3e arrondissement où de nombreux locaux vides fonctionnels se prêteraient aussi à l'accueil du public. "
La parole est à M. le Représentant du Préfet de police.
M. LE REPRÉSENTANT DU PRÉFET DE POLICE. - Les services de Police judiciaire du 3e arrondissement sont actuellement implantés sur deux sites, les commissariats de Police judiciaire des quartiers " Sainte-Avoye " et " Enfants-Rouges ".
Le bail conclu avec le propriétaire des locaux abritant le commissariat Sainte-Avoye est arrivé à échéance et n'a pas été reconduit. Une indemnité d'occupation est versée au propriétaire, qui garantit actuellement le maintien du commissariat dans les lieux.
Je puis vous indiquer que le Schéma directeur pour l'immobilier des services de police élaboré en 1995 prévoit un regroupement des deux commissariats de Police judiciaire du 3e arrondissement sur un site unique afin de créer un Centre de Police judiciaire et administrative.
Des recherches sont en cours afin de trouver le site le plus adapté à cette implantation. Celui-ci devra occuper une position centrale dans l'arrondissement, être facilement accessible au public, notamment aux personnes handicapées, et offrir des espaces de travail fonctionnels pour les personnels de police.
Il va de soi que le commissariat de Sainte-Avoye demeurera installé dans ses locaux actuels jusqu'à ce qu'il puisse être relogé au sein du nouveau Centre de Police judiciaire et administrative du 3e arrondissement.