Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Vœu concernant MEDHI BEN BARKA.

Déliberation/ Conseil municipal/ Novembre 2002 [2002 V. 147]



Délibération affichée à l'Hôtel-de-Ville
et transmise au représentant de l'Etat le 28 novembre 2002.
Reçue par le représentant de l'Etat le 28 novembre 2002.

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,
Le 29 octobre 1965, Medhi Ben Barka était enlevé en plein Paris, devant la brasserie Lipp, avant d'être assassiné. Cette année encore, la famille, les nombreux amis de cette figure historique de la gauche marocaine et des pays du Tiers-Monde ont commémoré sa disparition.
37 ans après, la vérité sur ce qui fut un crime d'Etats n'est toujours pas faite.
La raison d'Etat est toujours évoquée pour ne pas apporter de réponses aux nombreuses questions qui restent posées depuis 1965 sur le sort de Medhi Ben Barka.
Aujourd'hui, l'exigence grandit, en France et au Maroc, pour que la lumière soit faite enfin et pour rendre justice à la haute figure de Medhi Ben Barka.
Le Conseil de Paris s'honorerait en marquant son soutien à la famille de Medhi Ben Barka, à toutes celles et tous ceux qui l'ont connu, qui ont milité avec lui et au collectif "Medhi Ben Barka mémoire-vivante".
Le Conseil de Paris s'honorerait tout particulièrement en faisant vivre sa mémoire à Paris et en rappelant les circonstances de cette tragédie.
Sur la proposition de M. Jean Vuillermoz et du groupe communiste,

Emet le v?u :

qu'une plaque commémorative rendant hommage à Medhi Ben Barka soit apposée à proximité de la brasserie Lipp, à l'endroit où il a été enlevé le 29 octobre 1965 avant d'être assassiné.