Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 1997
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

88 - QOC 97-115 Question de MM. Michel CHARZAT, Bertrand BRET, Mme Marie-France GOURIOU et des membres du groupe socialiste et apparentés à M. le Maire de Paris relative au plateau d'évolution de l'école élémentaire, 16, rue Julien-Lacroix (20e).

Débat/ Conseil municipal/ Mars 1997



M. Jean-François LEGARET, adjoint, président. - Nous examinons maintenant la question orale de MM. Michel CHARZAT, Bertrand BRET et de Mme Marie-France GOURIOU à M. le Maire de Paris relative au plateau d'évolution de l'école élémentaire, 16, rue Julien-Lacroix (20e).
En voici le texte :
" MM. Michel CHARZAT, Bertrand BRET, Mme Marie-France GOURIOU et les membres du groupe socialiste et apparentés attirent l'attention de M. le Maire de Paris sur la demande formulée par les enseignants et parents d'élèves des quartiers de " Belleville-Ménilmontant " de réaliser une véritable installation sportive sur l'actuel plateau d'évolution de l'école élémentaire, 16, rue Julien-Lacroix (20e).
Dans ce secteur du 20e arrondissement, on compte 6 écoles élémentaires, 5 écoles maternelles et un collège. Tous ces établissements sont classés en zone d'éducation prioritaire. Or, bon nombre d'entre eux ne disposent que d'un petit préau qui ne permet pas aux enseignants de dispenser dans de bonnes conditions les cours d'éducation physique et sportive.
Depuis plusieurs années, une demande de couverture du plateau d'évolution de l'école de la rue Julien-Lacroix a été réclamée et plusieurs projets ont été réalisés sans qu'aucun ne soit finalement retenu.
Techniquement réalisable et répondant à un véritable besoin reconnu par tous, la transformation du plateau d'évolution en installation sportive couverte permettrait, de plus, de bénéficier utilement aux actions de prévention et d'animation par le sport, conduites par les nombreuses associations scolaires ou clubs sportifs du quartier.
Aussi, MM. Michel CHARZAT, Bertrand BRET, Mme Marie-France GOURIOU et les membres du groupe socialiste et apparentés demandent à M. le Maire de Paris les suites qu'il entend donner à ce projet. "
Je vous donne la réponse au lieu et place de M. Claude GOASGUEN, adjoint.
L'étude menée en 1989 pour la construction d'un gymnase sur le plateau d'évolution sportive de l'école élémentaire 16, rue Julien-Lacroix n'a pas été retenue pour les raisons suivantes :
- l'exiguïté de ce terrain ne permet pas la réalisation d'un gymnase de dimensions convenables ;
- le coût d'investissement, estimé en 1989 à 11,21 millions de francs, est beaucoup trop onéreux.
En outre, d'autres équipements sportifs installés à proximité suffisent aux besoins du quartier.
Ce terrain a donc été doté de panneaux de basket pour être utilisé par l'école. Il fait l'objet d'un entretien régulier. 8 clôtures ont également été renforcées afin d'éviter toute intrusion extérieure.