Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2004
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Vœu relatif à la remise en place de trois plaques commémoratives, au 9, rue des Morillons.

Déliberation/ Conseil municipal/ Mai 2004 [2004 V. 80]



Délibération affichée à l'Hôtel-de-Ville
et transmise au représentant de l'Etat le 1er juin 2004.
Reçue par le représentant de l'Etat le 1er juin 2004.

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,
Jusqu'à sa démolition, sur le mur du garage de la Direction Générale de l'Aviation Civile, situé 9 rue des Morillons, étaient apposées trois plaques commémoratives, rappelant le sacrifice de Parisiens morts pour la Libération de Paris.
Il s'agit de Germain BEDEAU, Gardien de la Paix, fusillé le 20 août 1944,
de Philippe CHEVRIER, 45 ans, Gardien de la Paix,
de Charles DESCOURS, 20 ans, étudiant,
de Vincent FINIDORI, 16 ans, étudiant,
tous les trois fusillés le 21 août 1944.
A l'emplacement de ce garage, un immeuble d'habitation vient d'être construit. On a oublié d'y replacer les plaques commémoratives.
Considérant que la mémoire de ces quatre héros doit se perpétuer, quelle que soit la nouvelle configuration urbanistique,
C'est pourquoi, sur proposition de Cécile RENSON et des élus du 15e arrondissement, le Conseil de Paris,

Emet le v?u :

Que le Maire de Paris donne toute instruction afin que les trois plaques reprennent la place qui était la leur, 9 rue des Morillons, là où un groupe franc avait été chargé de s'emparer de tout le matériel et des véhicules qui s'y trouvaient, afin de libérer Paris.