Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2008
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Général
> Type de document (Débat / Délibération)  

2008, DDEE 76 G - Signature d'une convention avec l'agence de développement "Paris Développement" pour l'attribution d'une subvention au titre de l'exercice 2009. Montant : 2.925.000 euros.

Débat/ Conseil général/ Décembre 2008


 

M. Christian SAUTTER, président. - Nous passons au projet de délibération DDEE 76 G relatif à la signature d'une convention avec l'agence de développement "Paris Développement" pour l'attribution d'une subvention au titre de l'exercice 2009 de 2.925.000 euros.

Mme Valérie SACHS interroge Mme ERRECART.

Je donne la parole à Mme SACHS.

Mme Valérie SACHS. - Merci, Monsieur le Président.

Mes chers collègues, au nom du groupe Centre et Indépendants, je souhaite apporter mon soutien de principe à la signature d'une convention entre le Département de Paris et l'agence de développement "Paris Développement" prévoyant le versement d'une subvention de fonctionnement de près de trois millions d'euros au titre de l'exercice 2009.

Dans la concurrence que se livrent entre elles les métropoles mondiales, Paris a besoin de "Paris Développement" comme Londres ou New York utilisent leurs agences de développement à la fois comme vitrine et comme arme économique ultra compétitive au service de leur propre attractivité.

C'est pourquoi je regrette que "Paris Développement", forte de la qualité et de la compétence reconnue des hommes qui font vivre cette agence au quotidien, ne bénéficie pas de la visibilité politique que ses actions méritent, notamment en termes d'emploi.

"Paris Développement" pourrait être un magnifique outil marketing, et je tiens à saluer la réorganisation du site Internet qui actuellement n'est pas à la hauteur de ses "success stories", sur lesquelles on communique peu ou mal.

Cette agence semble victime du malaise qui touche les politiques français dès qu?est évoqué le développement économique.

Cette inhibition, cette frilosité est peut-être la conséquence de leur méconnaissance du monde de l'entreprise.

Je ne peux que regretter ce voile pudique jeté par certains de mes collègues, peut-être même certains membres de l'Exécutif qui, au mieux, manquent d'enthousiasme, pour ce qui touche le challenge économique.

Je regrette que l'activité internationale de Paris, pierre angulaire de "Paris Développement", ne soit pas le cheval de bataille de ce début de mandature.

Cette initiative s?inscrit parfaitement dans le prolongement de mes propos de ce matin sur le budget où j'appelais de mes v?ux la mise en place de bonnes pratiques et des outils indispensables pour soutenir efficacement l'attractivité économique et internationale de Paris.

"Paris Développement" est un parfait outil de stratégie pour Paris, mais l'agence a besoin du soutien politique, à gauche comme à droite de notre hémicycle pour que tous les Parisiens parviennent à affronter et à dompter la crise.

Je vous remercie.

M. Christian SAUTTER, président. - Merci beaucoup, Madame SACHS, pour ce plaidoyer en faveur de "Paris Développement".

Mme ERRECART va vous répondre au nom de l'Exécutif.

Mme Marie-Thérèse ERRECART, au nom de la 2e Commission. - Ma tâche est largement facilitée puisque Mme SACHS apporte totalement son appui à la politique en cours.

Je vais simplement contribuer à donner un peu de visibilité par rapport à cette Assemblée, puisque vous dites que "Paris Développement" en manque.

Effectivement, c'est une agence qui a créé 3.202 emplois exactement en 2007. Elle a participé à l'installation de 84 projets à Paris et à l'accompagnement de 90 jeunes entreprises innovantes sur l'année 2007.

On peut dire que depuis sa création, "Paris Développement" a contribué à la création de plus de 250 entreprises.

Effectivement, comme vous le souligniez, c'est une agence qui est tout à fait performante, qui fait un travail remarquable et c'est la raison pour laquelle je dirai, sous la présidence de Christian SAUTTER, que c'est une agence à laquelle nous apportons tout notre soutien, non seulement économique mais je suppose aussi politique, car nous sommes acteurs majeurs de cette agence avec la Chambre du commerce et de l'industrie de Paris.

M. Christian SAUTTER, président. - Merci, Madame ERRECART.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DDEE 76 G.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2008, DDEE 76 G).