Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

34 - 1995, D. 1870- Réhabilitation par la "S.E.M. Centre" de l'immeuble situé 3, rue des Petits-Champs (1er).- Création de 5 logements locatifs intermédiaires.- Participation de la Ville de Paris au financement de ce programme et octroi de sa garantie pour le service des intérêts et l'amortissement d'un emprunt à contracter par la "S.E.M. Centre".- Autorisation à M. le Maire de Paris de souscrire un avenant à la convention du 3 décembre 1984 signée avec ladite société.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 1995




M. Patrick TRÉMÈGE, adjoint, président.- Nous passons au projet de délibération D. 1870 concernant la réhabilitation par la "S.E.M. Centre" de l'immeuble situé 3, rue des Petits-Champs dans le 1er arrondissement.
Monsieur LE GARREC, vous avez la parole.

M. Alain LE GARREC.- La question est simple : il s'agit d'un immeuble situé 3, rue des Petits-Champs (1er) de 649 mètres carrés habitables, avec création de 5 P.L.I. : 1 F2, 3 F4, 1 F5... coût de construction : 6.050.000 F. Honoraires : 1.240.000 F, soit 20,49 % du prix de la construction.
J'aimerais quand même savoir à quoi correspondent ces honoraires qui me semblent assez élevés. Merci.

M. Patrick TRÉMÈGE, adjoint, président.- La parole est à M. BULTÉ.

M. Michel BULTÉ, adjoint, au nom de la 6e Commission.- Effectivement, il faut rappeler qu'à l'origine, il y avait trois opérations et une seule qui nous est présentée ce soir.
Ce chantier, comme l'a souligné M. LE GARREC, est de modeste importance. De ce fait les frais de bureaux d'études sont plus importants en pourcentage que sur des chantiers qui comportent plusieurs centaines de logements.
Néanmoins, j'ai demandé à la "S.E.M. Centre" dès cet après-midi, de me fournir des éléments beaucoup plus détaillés, afin de pouvoir informer plus amplement M. LE GARREC dans les semaines qui viennent.
En réalité, cette opération avait été mise au point, je le disais tout à l'heure, avec trois autres qui seront présentées prochainement au Conseil de Paris.
Voilà ce que je pouvais dire, Monsieur le Maire.
Ce projet de délibération a reçu un avis favorable à l'unanimité du Conseil d'arrondissement, je le rappelle.

M. Patrick TRÉMÈGE, adjoint, président.- Merci.
Monsieur LE GARREC, je vous donne la parole mais soyez bref.

M. Alain LE GARREC.- Je ne voudrais pas parler trop longtemps.
Je voulais dire qu'effectivement nous avons émis un avis favorable au Conseil du 1er arrondissement avec les mêmes réserves. J'aimerais bien qu'on ait une explication sur cette somme assez importante, car si les explications n'étaient pas bonnes, je serai bien forcé, moi, de revenir sur ce vote.

M. Patrick TRÉMÈGE, adjoint, président.- Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération D. 1870.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté à la majorité, le groupe communiste ayant voté contre, Mmes SILHOUETTE, SCHERER, BILLARD et M. BLET s'étant abstenus. (1995, D. 1870).