Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, DASES 389 G - Signature d'un avenant n° 2 à la convention avec l'Association Jeunes Amis du Marais - A.J.A.M. (10e) pour la gestion d'un accueil innovant pour les jeunes et fixation de la participation financière 2010. Montant : 130.000 euros.

Débat/ Conseil général/ Juillet 2010


 

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - Nous passons à l'examen du projet de délibération DASES 389 G. Il s'agit d'un sujet important et original puisque c'est la gestion d'un lieu d'accueil innovant pour les jeunes.

La parole est à M. Rémi FÉRAUD.

M. Rémi FÉRAUD. - Je vais mettre en valeur à l'occasion du vote de ce projet de délibération une initiative nouvelle, passionnante et dont la réussite permettra, espérons-le, de faire école. Dans le quartier de la Grange-aux-Belles dans le 10e, l'ouverture du lieu d?accueil innovant mis en ?uvre par l?association de prévention, AJAM, en lien avec une structure d'éducation populaire, marque une étape supplémentaire dans l'engagement de notre collectivité pour la prévention. Il ne s?agit plus simplement d'éducateurs de rue allant à la rencontre des jeunes ou d'activités toutes faites qui leur sont proposées, mais d'un projet coproduit avec eux dans une vision citoyenne et pluridisciplinaire, hors les murs d'abord, et aujourd'hui dans un lieu mis à disposition par la S.I.E.M.P. et réaménagé récemment.

Le Maire de Paris lui-même a pu constater lors de sa venue sur place il y a quelques semaines l?écho que le projet rencontre dans le 10e arrondissement. Il touche des jeunes issus de familles défavorisées, souvent en échec scolaire mais ayant des idées, de l'énergie, et de la créativité que nous pouvons et que nous devons valoriser et développer.

M. le Préfet de police nous invitait tout à l'heure à plus de prévention face à la montée de la délinquance des mineurs. Nous faisons là je crois plus et mieux de prévention. Je tiens donc à saluer l'engagement de la Ville, des adjoints au Maire de Paris concernés, des directions en charge, de l'ensemble des partenaires, également le professionnalisme des responsables du projet, et la participation des jeunes et la confiance des habitants dans une proposition nouvelle dont je crois qu'elle marquera une nouvelle étape importante.

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - Merci, Monsieur FÉRAUD.

La parole est à Mme Myriam EL KHOMRI.

Mme Myriam EL KHOMRI, au nom de la 6e Commission. - Merci, Madame la Présidente.

Merci à M. Rémi FÉRAUD pour ce témoignage. C'est vrai que les jeunes du 10e ont la chance de voir s'ouvrir la première structure innovante.

C'est un projet que nous portons avec vous, Madame la Présidente, et M. Bruno JULLIARD. Ce sont près de 310.000 euros qui y sont consacrés, nous avons un projet de délibération aujourd?hui, mais il y en a un également au titre de la DPVI et un au titre de la DJS.

C'est un nouveau projet qui démontre que même avec un contexte budgétaire que nous savons extrêmement serré, la collectivité parisienne a encore la capacité d'innover, je crois qu'il illustre ce que l'on disait ce matin au titre du BS et de nos actions en direction des jeunes Parisiens en difficulté, voilà une vraie expérience qui vaut vraiment le coup d'être menée.

Sachez que les jeunes du 10e ont voté pour le nom de cette structure, il y avait près de 500 participants, elle s?appelle aujourd?hui "10e united", nom qu?ils ont choisi. Tout l?intérêt de cette structure est de se dire que nous n'allons pas ouvrir une boîte dans laquelle les gens vont aller chercher telle ou telle activité. Le projet a été fait par eux et pour eux.

Ils se sont mobilisés à près de 80 pendant deux ans, c'est quelque chose d'extrêmement important en terme de participation. À côté du Conseil parisien de la jeunesse et des éducateurs de rue, c'est une action nouvelle qui vaut vraiment le détour.

Sachez que nous en créerons trois autres d'ici la fin de la mandature avec mes deux collègues. Je voulais remercier les trois directions puisque c'est un travail inter-directions - c'est à saluer -, mes deux collègues adjoints et toute l'équipe du 10e arrondissement qui nous a beaucoup aidés pour mener à bien ce projet.

Je crois que maintenant il n'y a plus qu'à le faire vivre, c'est un très bel outil.

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DASES 389 G.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2010, DASES 389 G).