Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Général
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, DVD 173 G - Approbation du principe et des modalités de lancement d'une consultation relative à l'exploitation d'une ligne de bus de quartier dans les 17e et 18e arrondissements.

Débat/ Conseil général/ Juillet 2010


 

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - Nous passons à l'examen du projet de délibération DVD 173 G relatif à l'approbation du principe et des modalités de lancement d'une consultation relative à l'exploitation d'une ligne de bus de quartier dans les 17e et 18e arrondissements.

La parole est à Mme Fabienne GASNIER, pour cinq minutes maximum.

Mme Fabienne GASNIER. - Je voudrais tout d'abord vous dire, comme mon collègue M. Hervé BENESSIANO, que je me félicite de la mise en place future de cette ligne de bus inter-quartiers dans les 17e et 18e arrondissements.

La concertation avec les habitants s'est effectuée dans de bonnes conditions avec les conseils consultatifs de quartiers concernés, notamment le conseil Legendre-Lévis, dont je suis la déléguée du maire, qui a obtenu que le trajet passe en son c?ur.

C?est également une bonne chose qu'un arrêt soit prévu à la mairie du 17e, cela permettra de faciliter l'accès des habitants aux démarches administratives. Des interconnexions seront aussi possibles avec des lignes de bus, de métro et en particulier avec la navette S.N.C.F. Péreire - Pont Cardinet. Je souhaiterais aussi que la concertation se prolonge pour le choix du nom, ce serait le meilleur moyen pour les habitants de se l'approprier et d'en faire un service utile et efficace, puisqu'elle ne pourra plus porter le nom de Traverse.

Je voulais dire aussi qu'il s'agit d'une offre de mobilité de proximité destinée avant tout à une population faisant de très courts trajets au sein de l'arrondissement. Cela ne doit pas faire oublier tous les problèmes de transport dans le 17e arrondissement en partie sur la ligne 13 du métro que subissent quotidiennement les Parisiens dans la perspective de l'aménagement des terrains Clichy Batignolles.

Il est indispensable de penser à la mobilité des nouvelles populations qui vont s'y installer car cela risque d'accroître les difficultés de transport actuel. Il est ainsi nécessaire de prévoir un arrêt à Cardinet dans le cadre de la désaturation de la ligne 13 par le prolongement de la ligne 14.

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - Pour vous répondre, la parole est à Mme Annick LEPETIT et j'ai une demande d'explication de vote ensuite de la part de Mme Myriam EL KHOMRI.

Mme Annick LEPETIT, au nom de la 3e Commission. - Je voudrais répondre à Mme Fabienne GASNIER et d'abord la remercier puisqu'elle a aussi salué la concertation et la rassurer sur le fait que le nouveau nom que nous devrons trouver à ce bus de quartier sera là aussi soumis à la concertation. J'espère que ce sera un peu moins long dans le 17e que pour le tracé de la navette, mais en tout état de cause, vous l'avez dit, nous devons changer de nom. Pourquoi ? Tout simplement parce que c'est la première fois que nous mettons en concurrence un projet de transport collectif.

Bien sûr, excepté PAM. Mais en tout cas pour une ligne de bus c'est une première et je tenais à le souligner puisque dans le cahier des charges et l'appel d'offres que nous allons, je l'espère, lancer sans délai, nous mettrons en avant un certain nombre d'exigences et notamment le souhait que nous avons formulé, à savoir un bus de quartier qui soit en mode propre et si possible électrique.

Je voulais vous répondre aussi, Madame GASNIER, qu'un bus de quartier, quel qu'il soit, n'est pas là pour désaturer des lignes de métro. Et concernant la ligne 13, nous sommes quelques élus à militer depuis longtemps pour sa désaturation et nous n?avons évidemment jamais songé que des bus de quartier puissent y suppléer.

En revanche, le prolongement de lignes de bus existantes, oui et bien évidemment la désaturation de la ligne 13 qui passe entre autres par le prolongement de la ligne 14. Jusqu'à présent, nous n'avons pas encore, au niveau du tour de table financier, eu la réponse de l'État. J'espère que le projet du Grand Huit, qui pour le moment se retrouve sans ministre mais cela ne va pas durer, ne va pas retarder le prolongement de la ligne 14 jusqu'à Saint-Ouen, c'est-à-dire le projet qui a été voté par la majorité du conseil d'administration du S.T.I.F.

En tout état de cause, il est clair que la navette obéit à d'autres critères que celui-ci. Je les ai exposés tout à l'heure, je n'y reviens pas. En tout état de cause, il est évident que le besoin d'avoir des transports nouveaux pour des quartiers en mutation, tels que Cardinet, Batignolles et Epinettes, est tout à fait nécessaire et j'espère que nous serons tous au rendez-vous.

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - Merci.

La parole est à Mme Myriam EL KHOMRI pour une explication de vote.

Mme Myriam EL KHOMRI. - Je voulais également, au nom des habitants du 18e remercier Mme Annick LEPETIT pour cette délibération, puisque ce nouveau service pour les habitants, après une phase de concertation qui a été extrêmement bien menée est véritablement une plus-value pour les habitants de la porte de Saint-Ouen. Il répond à deux objectifs que le Maire de Paris nous a assignés, à savoir une attention pour le quartier des portes, et ce projet de délibération répond à cela, et également de permettre un meilleur respect de l'environnement. Je crois aussi que ce projet de délibération, comme l'a dit Mme Annick LEPETIT, par le fait de privilégier l'utilisation de véhicules électriques, répond véritablement à ce mieux vivre ensemble dans ce quartier des portes et je tenais à la saluer et la remercier au nom des habitants du 18e.

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DVD 173 G.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté à l'unanimité. (2010, DVD 173 G).

Je vous en remercie.