Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 1996
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

70 - QOC 96-89- Question de M. Michel VION, Mme Martine DURLACH, M. Henri MALBERG, et des membres du groupe communiste à M. le Maire de Paris au sujet de la construction d'établissements scolaires.

Débat/ Conseil municipal/ Février 1996




M. Gérard LEBAN, adjoint, président.- La question suivante de M. Michel VION, Mme Martine DURLACH et M. Henri MALBERG à M. le Maire de Paris concerne la construction d'établissements scolaires.
En voici le texte :
"Dans sa communication, en date du 18 septembre 1995, M. le Maire de Paris faisait état d'un programme pluriannuel de construction pour satisfaire aux besoins d'accueil des élèves en écoles maternelle et élémentaire. Il s'agissait, disait-il, d'une priorité pour la Municipalité.
M. Claude GOASGUEN indiquait, ce même jour, qu'il entendait établir des perspectives à long terme dans le cadre de l'enseignement parisien et doter Paris d'un équipement scolaire et universitaire adapté à l'avenir de la situation parisienne.
Devant le peu de cas fait à ce dossier dans les orientations budgétaires de 1996, et à quelques semaines du vote du budget municipal, les acteurs de la vie scolaire, M. Michel VION, Mme Martine DURLACH, M. Henri MALBERG et les membres du groupe communiste éprouvent quelque inquiétude.
Aussi, demandent-ils à M. le Maire de Paris de bien vouloir leur indiquer l'état d'avancement des études sur les besoins en construction scolaire, les premières conclusions et les projets qui en découlent pour 1996."
Je vous donne la réponse au lieu et place de M. Claude GOASGUEN, adjoint.
Lors de la commission extra-municipale du 28 septembre 1995, M. le Maire de Paris a annoncé et lancé un travail de concertation avec les maires d'arrondissement conduit par M. GOASGUEN, adjoint au Maire chargé des Affaires scolaires et universitaires, pour dégager les besoins et les priorités en matière d'accueil scolaire.
Ce travail devait aboutir dans un délai de 6 mois. Les réunions de concertation avec les 20 maires d'arrondissement se sont déroulées à partir du mois de novembre et sont achevées.
Les éléments de synthèse seront remis, au Maire de Paris prochainement, dans les délais prévus, aux fins d'élaborer un plan d'équipement pluriannuel aux niveaux maternel et élémentaire pour la durée de la mandature.