Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Vœu relatif aux modèles physiques des ateliers Beaux-Arts de la Ville de Paris.

Déliberation/ Conseil municipal/ Février 2009 [2009 V. 31]


 

Délibération affichée à l?Hôtel-de-Ville

et transmise au représentant de l?Etat le 12 février 2009.

Reçue par le représentant de l?Etat le 12 février 2009.

 

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,

Lors de la réunion de rentrée des Ateliers Beaux-Arts de la Ville de Paris, certains professeurs ont souhaité que soit évoquée une pratique n?ayant pas totalement disparu des ateliers, en l?occurrence le passage de ?cornets?, permettant aux élèves d?apporter aux modèles physiques une rémunération complémentaire, en liquide et non déclarée.

Rappel a donc été fait, par voie d?affichage, de l?obligation de mettre un terme à cette pratique, qui crée, de fait, une situation inégalitaire, illégale et dommageable, en termes de service public, certains élèves étant, en effet, sollicités financièrement deux fois, dans des conditions peu transparentes.

Ce rappel de l?interdiction du cornet a permis de mettre en exergue la question de la rémunération des modèles physiques, ainsi que celle de leur statut.

Considérant les revalorisations de rémunération des modèles physiques déjà effectuées depuis septembre 2006, permettant une rémunération de 4 heures pour 3 heures de pose effectives, avec un taux horaire brut de 11,11 euros ;

Considérant que, suite à deux réunions de conciliation, avec les représentants des modèles physiques, organisées par la Direction des Affaires culturelles, les 5 novembre et 10 décembre derniers, une réflexion sur une nouvelle revalorisation de la rémunération des modèles physiques a été engagée ;

Considérant la démarche entreprise par la Ville de Paris pour engager une réflexion avec l?Etat sur la question du statut des modèles physiques ;

Sur la proposition de l?Exécutif,

Emet le voeu :

- que l?Adjoint au Maire de Paris chargé de la culture ouvre des discussions avec les représentants des modèles, visant à revaloriser leur rémunération et à l?homogénéiser avec ce qui se pratique dans d?autres établissements, notamment l?Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts ;

- qu?une réflexion commune, avec les services de l?Etat, soit menée très prochainement pour réfléchir à la question du statut des modèles physiques.