Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2008
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Vœu demandant la nomination d’Hu Jia comme citoyen d’honneur de la Ville de Paris.

Déliberation/ Conseil municipal/ Avril 2008 [2008 V. 17]


 

Délibération affichée à l?Hôtel-de-Ville

et transmise au représentant de l?Etat le 24 avril 2008.

Reçue par le représentant de l?Etat le 24 avril 2008.

 

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,

Lundi 7 avril 2008, le passage de la flamme olympique a été l?occasion pour de nombreux parisiens de manifester à l?égard de la Chine, pays organisateur des prochains JO, leur attachement profond au respect des droits de l?homme et de dénoncer tout particulièrement la répression intolérable dont sont victimes les tibétains.

Il est fondamental de ne pas laisser la Chine acquérir au travers de l?organisation des JO une respectabilité internationale, alors que dans le même temps elle ne change en rien sa politique répressive et antidémocratique.

Il est fondamental de ne pas laisser la Chine gagner cette bataille de l?image et s?asseoir avec cynisme sur les valeurs de l?olympisme (paix, solidarité, droits de l?homme).

A tous les niveaux, nous devons continuer à maintenir la pression à l?égard de ce régime qui certes ne va pas changer du jour au lendemain mais qui pourrait néanmoins montrer des signes tangibles d?évolution.

La contribution de Paris pourrait - entre autres modes d?action - revêtir la forme d?un soutien hautement symbolique à Hu Jia, dissident chinois qui vient d?être condamné a trois ans et demi de prison pour avoir publié des informations relevant, d?après ses accusateurs, ?des affaires d?Etat? sur des sites Internet basés à l?étranger. Très actif dans la défense des droits de l?homme, Hu Jia a passé ces dernières années plus de temps en détention et en résidence surveillée que libre de ses mouvements. Auditionné fin novembre 2007 par webcam par le Parlement européen sur les droits de l?homme, il avait déclaré, comme le rappelle Reporters Sans Frontières : ?C?est ironique que l?un des responsables de l?organisation des Jeux Olympiques de Pékin soit le chef du Bureau de la Sécurité publique qui est responsable de tant de violations des droits de l?homme. Il est très grave que les promesses officielles n?aient pas été tenues avant les Jeux Olympiques?.

Le cas de Hu Jia n?est certes pas isolé. Mais il est emblématique de l?absence totale de liberté d?expression en Chine et du cynisme d?un régime qui à quelques mois de la tenue des JO sur son sol, continue d?embastiller allègrement tous ses opposants supposés ou avérés.

En nommant Hu Jia citoyen d?honneur, au même titre que Ingrid Betancourt, Youri Bandajevski, Aung San Suu Kyi, ou Mumia Abu-Jamal, la Ville de Paris accomplirait un acte symbolique fort qui permettrait à la fois de réaffirmer notre attachement aux valeurs de la démocratie et des droits humains et de soutenir toutes les actions entreprises pour obtenir la libération de ce dissident.

C?est pourquoi sur la proposition de MM. Denis BAUPIN, Sylvain GAREL et des élus du groupe ?Les Verts?,

Emet le voeu :

- qu?Hu Jia soit déclaré citoyen d?honneur de la Ville de Paris.