Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Voeu relatif à l'inscription de 400 millions de Francs au contrat de plan Etat-Région Ile-de-France pour l'électrification de la ligne Paris-Troyes.

Déliberation/ Conseil municipal/ Février 2000 [2000 V. 5]



Délibération affichée à l'Hôtel-de-Ville
et transmise au représentant de l'Etat le 1er mars 2000.
Reçue par le représentant de l'Etat le 1er mars 2000.

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,
Attendu que, selon le rapport de la D.A.S.S. du 28 juin 1999, 45.000 personnes sont en situation de danger sanitaire le long du faisceau ferroviaire issu de la gare de l'Est, dans le 10e, le 18e et le 19e arrondissements du fait de la pollution générée par les locomotives diesel de la gare de l'Est ;
Attendu que dans un premier temps 5000 enfants des écoles des 18e et 19e arrondissements feront l'objet d'un dépistage médical qui vient de débuter ;
Considérant que la région Champagne-Ardennes inscrit à son projet de Contrat de Plan Etat-Région la somme de 300 millions de Francs pour l'électrification,
Sur la proposition de Mme Martine BILLARD et de MM. Jean-François BLET et Alain RIOU, "Elus Verts",
Estime qu'une solution durable et définitive doit intervenir par l'électrification de la ligne Paris-Troyes.
Demande l'inscription au contrat de plan Etat-Région Ile-de-France, d'une somme de 400 millions de Francs pour l'électrification de la ligne sur la partie du territoire relevant de sa compétence, soit de Gretz-Armainvillers jusqu'à la frontière avec la région Champagne-Ardennes.