Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

78 - QOC 2000-596 Question de Mmes Mireille MARCHIONI, Gisèle MOREAU, M. Michel VION et des membres du groupe communiste à M. le Maire de Paris à propos du mouvement de grève des agents du service de chauffage de la Ville de Paris

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2000


Libellé de la question :
"Les agents du service de chauffage de la Ville de Paris sont actuellement en grève. Ils demandent la reconnaissance de leur savoir-faire, des risques qu'ils encourent dans leur travail et une prime de 1.000 F par mois.
Des négociations sont actuellement en cours.
Aussi, Mmes Mireille MARCHIONI, Gisèle MOREAU, M. Michel VION et les membres du groupe communiste demandent-ils à M. le Maire de Paris de bien vouloir leur indiquer les dispositions qu'il compte prendre pour répondre aux légitimes demandes de ces personnels."
Réponse (Mme Claude-Annick TISSOT, adjoint) :
"Un mouvement de grève des personnels ouvriers du Service technique des études et du génie climatique (S.T.E.G.C.) a été engagé par une intersyndicale C.G.T./C.F.D.T.
A l'issue des entretiens qui se sont déroulés avec les personnels concernés, tant au niveau de la Direction qu'au niveau du Secrétariat général, les personnels ont cessé leur mouvement de grève.
Un groupe de travail réunissant des représentants de la Direction du Patrimoine et de l'Architecture et des personnels du S.T.E.G.C. est chargé d'examiner les différentes améliorations à apporter, y seront notamment abordées les questions relatives au recrutement et à la formation, ainsi qu'à la polyvalence des métiers exercés."