Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

100 - QOC 2000-589 Question de M. Paul AURELLI et des membres du groupe "Rassemblement pour Paris" à M. le Maire de Paris relative au devenir de l'hôpital Tenon (20e)

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2000


Libellé de la question :
"La question de M. Paul AURELLI et des membres du groupe "Rassemblement pour Paris" porte sur le devenir de l'hôpital "Tenon" (20e).
Compte tenu de la restructuration des services de l'Assistance publique, ils aimeraient connaître les intentions de l'A.P. vis-à-vis de cet hôpital et souhaiteraient savoir si il y aura des départs de services vers le nouvel hôpital "Georges-Pompidou".
En effet, pour les habitants de l'Est parisien, il serait regrettable que ceux-ci aient à traverser toute la Capitale pour se faire soigner."
Réponse (Mme Marie-Thérèse HERMANGE, adjoint) :
"L'ouverture de l'hôpital européen Georges-Pompidou (H.E.G.P.) entraîne une restructuration de l'offre de soins pour des hôpitaux situés principalement dans l'Ouest parisien : Broussais, Boucicaut et Laënnec, ainsi que pour l'hôpital Rothschild, situé à l'Est parisien, dont le service de chirurgie orthopédique est transféré vers ce nouvel hôpital.
L'hôpital Tenon n'est en aucun cas touché par cette réorganisation liée à l'ouverture de l'H.E.G.P.
Tout au contraire, les projets en cours visent à moderniser et étendre l'activité de l'hôpital Tenon.
En effet, Tenon participe à la réorganisation de l'offre de soins de l'Est parisien, en accueillant des services de l'hôpital Rothschild du fait de la reconversion de cet hôpital vers des activités de réadaptation et de soins de suite. C'est ainsi que les services de chirurgie thoracique et vasculaire, d'allergologie de Rothschild ont déjà été transférés à Tenon et que le service des maladies infectieuses et tropicales sera accueilli en 2001. De même, certaines activités biologiques venant de Rothschild sont transférées à l'hôpital Tenon.
Par ailleurs, des investissements importants sont prévus dans le cadre du prochain plan stratégique 2001-2004 de l'A.P.-H.P. et sur le plan suivant pour reconstruire les Urgences et regrouper ces urgences avec tous les services de chirurgie dans un bâtiment unique. Cet investissement représente un montant de 330 millions de francs, il sera financé sur le plan stratégique 2001-2004 pour 100 millions de francs et sur le plan suivant.
Cette opération s'impose d'autant plus que l'Agence régionale d'hospitalisation d'Ile-de-France a reconnu l'hôpital Tenon comme site d'accueil et de traitement des urgences."