Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

94 - QOC 2000-546 Question de M. Jean-Pierre BURRIEZ et des membres du groupe "Paris-Libertés" à M. le Préfet de police à propos du nombre d'adjoints de la sécurité de la Police urbaine de proximité dans chaque arrondissement et du nombre d'agents affectés au réseau ferré parisien

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2000


Libellé de la question :
"M. Jean-Pierre BURRIEZ et les membres du groupe "Paris-Libertés" demandent à M. le Préfet de police de bien vouloir leur faire connaître le nombre d'adjoints de sécurité relevant de la Direction de la Police urbaine de proximité affectés dans chaque arrondissement de Paris, ainsi que le nombre d'agents affectés au réseau ferré parisien."
Réponse (M. LE PRÉFET DE POLICE) :
"Je puis vous indiquer qu'au début du mois d'octobre 2000, 580 adjoints de sécurité étaient affectés dans les commissariats centraux des 20 arrondissements de Paris et 44 au sein du Service de protection et de surveillance des réseaux ferrés parisiens, répartis comme indiqué dans le tableau ci-après.
J'attire votre attention sur le fait que la comparaison des effectifs d'octobre 2000 avec ceux du mois de janvier, communiqués au Conseil de Paris en début d'année, fait apparaître une légère baisse du nombre d'adjoints de sécurité.
Il faut savoir que cette diminution résulte des difficultés de recrutement rencontrées pour cette catégorie de personnels dans toute la Région d'Ile-de-France, en raison de l'amélioration de la situation de l'emploi et de la diversification des offres entrant dans le cadre des "emplois-jeunes". Par ailleurs, la réussite de 212 adjoints de sécurité à des concours de police nationale et la remise sur le marché du travail de 166 d'entre eux a diminué leur nombre dans les services, depuis la mise en place du dispositif.
Une attention particulière est portée à l'évolution de cet effectif. Pour le renforcer, plusieurs mesures ont été prises ces derniers mois, notamment la relance d'une opération promotionnelle (campagne publicitaire dans la presse, affichage sur les panneaux lumineux municipaux...) et le recours à des candidatures en provenance de départements de province.
J'ajoute enfin, que plus de 300 autres adjoints de sécurité sont affectés dans des services autres que les commissariats centraux ou le Service de protection et de surveillance des réseaux ferrés parisiens. Ils exercent, soit des fonctions de soutien logistique, soit des tâches de circulation, de garde et de surveillance, libérant ainsi des emplois tenus, jusque là, par des fonctionnaires de police qui peuvent maintenant se consacrer pleinement à des missions de police de proximité et de lutte contre la délinquance."
Effectifs des A.D.S. par arrondissement et au S.P.S.R.F.P. :
Octobre 2000
- 1er arrondissement : 25 ;
- 2e arrondissement : 9 ;
- 3e arrondissement : 12 ;
- 4e arrondissement : 19 ;
- 5e arrondissement : 14 ;
- 6e arrondissement : 17 ;
- 7e arrondissement : 14 ;
- 8e arrondissement : 22 ;
- 9e arrondissement : 19 ;
- 10e arrondissement : 23 ;
- 11e arrondissement : 44 ;
- 12e arrondissement : 30 ;
- 13e arrondissement : 40 ;
- 14e arrondissement : 38 ;
- 15e arrondissement : 35 ;
- 16e arrondissement : 27 ;
- 17e arrondissement : 32 ;
- 18e arrondissement : 54 ;
- 19e arrondissement : 52 ;
- 20e arrondissement : 54 ;
- S.P.S.R.F.P. : 44 ;
Total : 624.