Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2004
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Voeu concernant la situation des salariés de Maxi-Livres de la Gare de Lyon (12e).

Déliberation/ Conseil municipal/ Avril 2004 [2004 V. 56]



Délibération affichée à l'Hôtel-de-Ville
et transmise au représentant de l'Etat le 13 avril 2004.
Reçue par le représentant de l'Etat le 13 avril 2004.

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal
Le magasin Maxi-Livres de la Gare de Lyon est situé dans un des couloirs de la station de métro. Les salariés y travaillent dans des conditions indignes de notre époque. Pas de sanitaires, pas de point d'eau, ni de vestiaires. Malgré les injonctions répétées de la Médecine du travail et de mises en demeure de l'Inspection du travail, la direction de Maxi-Livres s'obstine à refuser d'appliquer les dispositions du Code du travail.
Les salariés sont en grève depuis plusieurs semaines en vue d'obtenir des négociations pour voir aboutir leurs légitimes revendications. Là aussi, ils se heurtent à une direction qui a tenté de procéder à la fermeture du magasin en assignant les salariés le 23 mars dernier au Tribunal de grande instance saisi en référé mais qui l'a débouté de l'essentiel de ses demandes.
Notre collectivité, dans le cadre de ses partenariats avec la RATP, de sa représentation au sein du conseil d'administration, peut légitimement s'interroger sur les conditions dans lesquelles la RATP loue ses espaces commerciaux dépourvus de sanitaires et de point d'eau potable.
En conséquence et sur proposition de M. Jean VUILLERMOZ et des élu-e-s du groupe communiste,

Emet le voeu :

Que M. le Maire de Paris interpelle :
- M. le Préfet de Paris, Président du CODEF 75 sur le non respect du droit du travail dans nombre de petites entreprises commerciales de la Capitale ;
- Mme la Présidente de la RATP sur les conditions de location de leurs espaces commerciaux.