Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Voeu de l’Exécutif relatif à l’Espace Public Numérique des Olympiades (13e).

Déliberation/ Conseil municipal/ Novembre 2006 [2006 V. 382]


 

Délibération affichée à l?Hôtel-de-Ville

et transmise au représentant de l?Etat le 30 novembre 2006.

Reçue par le représentant de l?Etat le 30 novembre 2006.

 

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,

La Mairie du 13e en collaboration avec la Ville de Paris a ouvert en septembre 2004 un Espace Public Numérique dans le 13e arrondissement, l?Espace Libre 13.1, premier EPN de France entièrement basé sur des Logiciels Libres, et l?un des plus grands existant à ce jour.

Avec 2.000 inscrits et 12.000 visiteurs en 2 ans de fonctionnement, l?Espace Libre 13.1 des Olympiades s?est affirmé comme une réussite sans équivalent. II est encore aujourd?hui le seul espace du 13e à offrir, gratuitement, en horaires décalés, un accès public à l?Internet, des formations, des animations et des débats dans le domaine des Technologies de l?Information et de la Communication aux habitants du 13e mais également à tous les Parisiens.

L?Association Sciences Technologie Société, gestionnaire de l?espace, a tenu ses engagements en faisant de l?Espace Libre 13.1 un espace public numérique de qualité, diversifié, favorisant le lien social dans un quartier politique de la ville, privilégiant l?utilisation des logiciels libres, rehaussant l?offre en matière de formation, d?animation et d?accueil.

Au delà même de ses missions initiales, l?Espace Libre répond aujourd?hui également aux demandeurs d?emploi. Des formations et des animations spécifiques à la recherche d?emploi ont été développées (création de CV, réalisation de lettre de motivation, consultation de sites spécialisés, formation site web pour les futurs créateurs d?entreprises).

Des partenariats ont été créés ou reconduits avec des structures locales (Maison de l?Emploi, AGECEPACTE alphabétisation et insertion, MEDIATION CONSEIL chantier d?insertion) afin de répondre le plus sérieusement possible à la question de la recherche d?emploi.

Notons également que, outre le cycle spécifique de formations aux demandeurs d?emploi, les formations habituelles proposées par l?EPN sont suivies par un grand nombre de personnes à la recherche d?un emploi, et représentent près de la moitié des heures de formation.

L?Espace Libre 13.1 a donc pris une toute autre dimension en élargissant son terrain d?action, allant désormais de la lutte contre la fracture numérique à l?aide à l?emploi et à la réinsertion.

Pourtant, aujourd?hui, le projet est directement menacé : des conventions passées avec le Fonds Social Européen (FSE) ne seront pas honorées alors qu?elles étaient dûment signées et que les actions afférentes étaient déjà engagées. La subvention du FSE, gérée sous l?autorité de la Préfecture de Région Ile-de-France, pourrait de fait être considérablement réduite en 2006, puisqu?il est proposé 20.000 euros en lieu et place des 60.000 euros envisagés dans la convention initiale, et les engagements du FSE à partir de 2007 pourraient ne pas être assurés.

La subvention de 50.000 euros de la Ville de Paris envers l?ASTS pour la gestion de I?EPN ne suffirait pas à assurer la pérennité du lieu.

Cela met cet équipement phare dans une situation périlleuse et pourrait même l?amener à fermer.

En conséquence, en réponse au v?u de Mme Nicole BORVO, M. Françis COMBROUZE et des élu(e)s du groupe Communiste, et sur proposition de l?Exécutif,

Emet le voeu :

?Que la Ville de Paris active tous les moyens dont elle dispose pour tenter de trouver une solution. Il s?agit d?éviter à tout prix de priver les Parisiens de cet équipement indispensable à la politique numérique de Paris et de son implication pour les Logiciels Libres.?