Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2009, Vœu déposé par le groupe socialiste, radical de gauche et apparentés relatif à l'Espace insertion du 20e arrondissement.

Débat/ Conseil général/ Février 2009


 

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - Nous passons à l'examen de la proposition de v?u référencée n° 8 G dans le fascicule, déposée par le groupe socialiste, radical de gauche et apparentés, relative à l'Espace insertion du 20e arrondissement.

La parole est à M. Julien BARGETON.

M. Julien BARGETON. - Merci, Madame la Présidente.

Chers collègues, c'est un voeu adopté à l'unanimité par le Conseil du 20e arrondissement. Le 20e, deuxième arrondissement en termes de population désormais depuis le dernier recensement I.N.S.E.E., est celui qui connaît le plus grand nombre d'allocataires du R.M.I. Les espaces insertion constituent une passerelle essentielle de remobilisation et d'orientation professionnelle pour les allocataires.

Du fait de l'exiguïté des locaux actuels, le pré-espace insertion installé rue Orfila n'accueille que la tranche de 25 à 31 ans et éventuellement 31 à 35 ans et il ne peut accueillir tous les bénéficiaires potentiels. C'est pourquoi, en attendant l'installation de l'espace insertion dans ses locaux définitifs, rue Buzenval, qui est prévue au deuxième semestre 2011, les services de la Ville avaient repéré des locaux au pied d'un immeuble d'habitation situé 20 rue de la Justice.

Malheureusement, malgré des négociations, malgré un travail en commun, l'assemblée générale des propriétaires a voté contre les travaux de mise aux normes, interdisant de fait la signature du bail. Or, cette signature avait été votée en Conseil de Paris en décembre, puis cette installation était annoncée dans le programme départemental d'insertion.

C'est pourquoi le Conseil du 20e arrondissement demande à la Ville de Paris d'explorer toutes les pistes possibles pour accueillir les allocataires dans de bonnes conditions avant l'installation définitive.

Merci beaucoup.

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - La parole est à Mme TROSTIANSKY.

Mme Olga TROSTIANSKY, vice-présidente. - Madame la Présidente, nous avions effectivement autorisé lors de la séance de décembre la prise à bail d'un local pour y installer l'espace insertion du 20e arrondissement. Malheureusement, comme l'a signalé M. BARGETON, il y a quelques jours, l'assemblée générale des copropriétaires a refusé de voter les travaux nécessaires dans le local au rez-de-chaussée qui était prévu pour cet espace insertion, pour des motifs qu'il ne m'appartient pas de commenter ici.

Je comprends parfaitement l'inquiétude des élus du 20e arrondissement dans ce contexte de crise économique et de mise en place de R.S.A., il est très important qu'on trouve de toute urgence une solution alternative pour que nous soyons en mesure d'accueillir enfin dans de bonnes conditions les nouveaux allocataire du R.M.I., bientôt du R.S.A., pour leur permettre de retrouver rapidement un emploi et de disposer de l'accompagnement social adéquat.

En effet, l'actuel pré-espace insertion rue Orfila ne peut accueillir que le tiers de file active potentielle; cette situation n'est vraiment pas satisfaisante.

Je voulais que vous sachiez que sans attendre les services de la Ville de Paris, la Direction de l'Urbanisme et la D.A.S.E.S. ont immédiatement repris la prospection et une nouvelle opportunité semble avoir été trouvée.

J'espère que nous aurons très bientôt l'occasion de voter l'autorisation de prise à bail de ces locaux. C'est la raison pour laquelle je vous propose d'émettre un avis favorable sur ce v?u.

Mme Gisèle STIEVENARD, présidente. - Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe socialiste, radical de gauche et apparentés, assortie d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2009, V. 6 G).