Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 1999
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

10 - I - Question d'actualité de Mme Marie-Thérèse JUNOT, élue indépendante non inscrite, à M. le Maire de Paris, sur l'installation d'une patinoire à Paris

Débat/ Conseil municipal/ Juin 1999


M. Roger ROMANI, adjoint, président. - Nous allons commencer par la première question d'actualité qui est posée par Mme Marie-Thérèse JUNOT.
Madame JUNOT, vous avez la parole.
Mme Marie-Thérèse JUNOT. - Merci, Monsieur le Maire.
A notre époque, on ne parle que de rollers, de skate-boards, de pistes cyclables, de moyens de déplacements écologiques et sportifs. Les jeunes en redemandent et pourquoi ne pas les satisfaire quand cela est possible ?
La Ville doit répondre aux aspirations de tous, grands et petits. A ce propos, on a pu voir depuis 2 ans le grand succès rencontré par l'initiative municipale d'installer sur la place de l'Hôtel-de-Ville une patinoire en plein air.
Outre le côté ludique et esthétique d'un tel aménagement, il est évident que les jeunes, les adultes et les enfants aiment le patin à glace. Sans doute peut-il sembler incongru de parler de patinoire au mois de mai, mais force est de constater une grave absence. Autrefois, il y avait à Paris plusieurs patinoires, Molitor, le Palais des Glaces, l'ancien Palais des sports de Grenelle, pour ne citer que les plus connus. Qu'en est-il aujourd'hui ?
A part, de décembre à mars, la patinoire provisoire de la place de l'Hôtel-de-Ville qui connaît un très grand succès, il n'y a rien. Et pourtant, nous savons que ce sport est prisé, qu'il est agréable, ludique et qu'il permet aux jeunes notamment de s'extérioriser dans un cadre agréable et sain. Alors, à Paris peut-on réinstaller un tel équipement ? Pour ma part, je le souhaite ardemment. Il est nécessaire et répond à l'attente de nombre de nos concitoyens.
L'emplacement de Molitor serait le meilleur, confirmant le caractère sportif du quartier de la porte d'Auteuil. En tout cas, mettre à nouveau une patinoire permanente à la disposition des Parisiens constitue à mes yeux une priorité. A l'aube de l'an 2000, Paris, capitale des arts, des spectacles, de la culture et de la jeunesse, se doit d'offrir aux Parisiens mais aussi à tous les visiteurs, la patinoire que son prestige et sa renommée lui doivent.
Merci, Monsieur le Maire.
M. Roger ROMANI, adjoint, président. - Merci, Madame.
Je vais donc vous donner la réponse à la question que vous avez posée.
Chère collègue, à l'occasion de plusieurs questions orales, notamment lors de la séance du Conseil de Paris du 25 janvier 1999, un point avait été fait quant à l'opération de reconstruction de l'ensemble sportif Pailleron dans le 19e arrondissement, comprenant une piscine et une patinoire dont le programme avait été approuvé par le Conseil de Paris du 29 septembre 1997.
L'Etat a décidé en date du 19 juin 1998 l'inscription de la piscine Pailleron à l'Inventaire supplémentaire des Monuments historiques ce qui remet en cause cette opération alors même que les études et la première tranche de travaux étaient financées.
Les contraintes inhérentes à la protection de la piscine ne permettent plus de réaliser également une patinoire. De même le projet d'aménagement du site de Molitor ne prévoit pas la réalisation d'une patinoire. Sur le principe, le Maire de Paris est cependant très attaché depuis longtemps à la réalisation d'une patinoire ouverte au public dans la Capitale. C'est pourquoi le Maire de Paris a demandé aux services municipaux d'engager une nouvelle réflexion afin que les Parisiens puissent malgré tout disposer d'une patinoire pérenne, étant rappelé que d'ores et déjà mais pour une durée limitée, la structure implantée sur la place de l'Hôtel-de-Ville permet pour la troisième année la pratique du patinage pendant plusieurs mois d'hiver et tous les élus ont eu l'occasion d'apprécier l'engouement que provoque cette patinoire temporaire sur la place de l'Hôtel-de-Ville.
Je crois que vous avez eu raison de poser cette question.
Malheureusement, l'inscription de la piscine Pailleron empêche la réalisation des équipements que vous souhaitez.
Je vous remercie, Madame.