Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 1999
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

63 - 1999, DLH 133 - Autorisation à M. le Maire de Paris de déposer une demande de permis de démolir visant un bâtiment à usage d'habitation situé 16A, rue Marx-Dormoy (18e)

Débat/ Conseil municipal/ Juin 1999


M. Gérard LEBAN, adjoint, président. - Nous passons au projet de délibération DLH 133 relatif au dépôt d'une demande de permis de démolir concernant un bâtiment situé rue Marx-Dormoy.
La parole est à M. BLET.
M. Jean-François BLET.- L'opération dite "secteur Pajol-Chapelle" devait permettre la réalisation de logements sociaux ainsi qu'une résidence pour personnes âgées. Vu les besoins du quartier, notamment en matière scolaire, la Mairie de Paris a décidé de modifier les objectifs d'aménagement du secteur pour y construire une école primaire de 10 classes.
Pour réaliser cette école, la quasi totalité des parcelles étant déjà nues, il ne reste qu'à démolir l'immeuble du 16 A, rue Marx Dormoy. Cet immeuble n'est pas dans un état global médiocre comme l'affirment vos dossiers techniques. Bien au contraire, il est dans un état de conservation remarquable. C'est un large et noble bâtiment en parfait état. De facture classique, il devait être de très bon standing avant que vous ne le préemptiez, il y a huit ans de cela. Les logements y sont peut-être hors-normes, mais c'est le cas, vous le savez, de la quasi totalité du bâti parisien, y compris dans vos beaux quartiers. Enfin, si l'immeuble est dénué de confort, rien ne vous interdit de l'installer.
Alors, si nous pouvons admettre que la destruction d'un immeuble en bon état puisse se justifier par la nécessité de construire un équipement public - et notamment une école, réclamée par les parents d'élèves et les associations de quartier - nous ne pouvons admettre que des analyses techniques soient rédigées de manière fallacieuse afin d'entériner vos décisions. C'est un tic nerveux auquel vous devez remédier, tic parfaitement inutile puisque la cause d'utilité publique suffit amplement à justifier cette décision.
Nous voterons, bien sûr, pour cette délibération, mais nous vous invitons à renoncer définitivement à de pseudo-justifications techniques pour des immeubles qui ne font ni l'objet d'un arrêté de péril, ni l'objet d'une interdiction à l'habitation.
M. Gérard LEBAN, adjoint, président. - Merci, Monsieur BLET.
M. BULTÉ a la parole pour répondre.
M. Michel BULTÉ, adjoint, au nom de la 6e Commission. - Je vais décevoir M. BLET, j'en suis désolé.
Nous allons, bien entendu, procéder à la démolition de cet immeuble, qui est une nécessité pour la réalisation, notamment, du projet scolaire de l'école qui est prévue à cet endroit-là.
Je rappellerai à M. BLET que c'est, là encore, la volonté non seulement de la Municipalité d'installer ce projet scolaire, mais la volonté très ferme du maire du 18e arrondissement, de son équipe et de l'ensemble de l'opposition locale, puisque ce projet de délibération a été voté à l'unanimité des élus du 18e arrondissement et qu'il est largement souhaité par la population.
Merci, Monsieur le Maire.
M. Gérard LEBAN, adjoint, président. - Merci, Monsieur BULTÉ.
Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DLH 133.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté. (1999, DLH 133).