Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 1999
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

45 - 1999, DAC 36 - Subvention à l'association "T. d'or (théâtre)", Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne). - Montant : 80.000 F 1999, DAC 61 - Subvention à l'association "Ambre" (9e). - Montant : 50.000 F

Débat/ Conseil municipal/ Juin 1999



M. Pierre GABORIAU, adjoint, président. - Nous passons au projet de délibération DAC 36 relatif à une subvention à l'association "T. d'or" à Champigny-sur-Marne pour un montant de 80.000 F.
La parole est à M. HUBIN.
Monsieur HUBIN, est-ce que vous souhaitez intervenir sur le projet de délibération DAC 36 ?
M. Jean-Philippe HUBIN. - J'ai peur de prendre des coups mais enfin, je vais quand même essayer.
Le projet DAC 36, c'est comme le projet DAC 61. Je vais intervenir sur les deux à la fois.
C'est le critère de subvention qui me paraît fou. Il y a 75 % des dépenses de ces associations sympathiques, qui font du théâtre, qui sont des dépenses de personnel et il y a, dans un cas, 70 % des recettes qui sont des recettes publiques et, dans le cas de la seconde, c'est-à-dire l'association "Ambre", 80 % des recettes qui sont des recettes de subventions publiques.
Moi, je ne comprends pas comment cela marche parce que s'ils avaient la moindre clientèle, on ne devrait pas avoir ce genre de pourcentage à dénoncer en public. Je ne comprends pas comment cela marche. Ce sont des gens qui, apparemment, n'ont aucun client, aucun marché, que personne ne vient voir. Ils font des réunions dans des salles obscures dans lesquelles personne n'a jamais mis les pieds. C'est incompréhensible.
Je ne comprends pas comment cela peut se faire qu'elles vivent avec 80 % de fonds publics. Je veux bien qu'on encourage le théâtre mais il faut qu'au moins ce théâtre soit suivi par quelques clients.
M. Pierre GABORIAU, adjoint, président. - Je donne la parole à Mme MACÉ de LÉPINAY pour répondre à l'orateur.
Mme Hélène MACÉ de LÉPINAY, adjoint, au nom de la 4e Commission. - D'abord et comme à chaque fois quand il s'agit d'aide au projet, je suis obligée de rappeler que le dossier est monté sur un projet, et pas sur des résultats. On ne peut évidemment pas demander aux gens qui montent un dossier d'imaginer qu'ils vont avoir un succès public absolument considérable.
Deuxièmement, je ferai remarquer que la subvention pour ces deux dossiers est de l'ordre de 17 % du budget, ce qui ne me paraît pas absolument scandaleux.
Le spectacle du théâtre de la Tempête est un très beau spectacle, qui correspond en tout point aux critères d'aide au projet pour ce qui concerne la durée, les conditions d'accueil et l'auteur, qui est un jeune auteur très intéressant.
Pour ce qui concerne l'autre, il répond aussi aux critères et je ferai remarquer que, outre le metteur en scène, il emploie cinq comédiens, ce qui est bien pour les comédiens.
(Applaudissements sur les bancs des groupes socialiste, communiste et du Mouvement des citoyens).
Je vous demande, mes chers collègues, de bien vouloir voter ces deux projets.
M. Pierre GABORIAU, adjoint, président. - Merci, chère collègue.
Je passe aux voix.
Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 36.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté. (1999, DAC 36).
Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 61
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté. (1999, DAC 61).