Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 1999
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

138 - QOC 99-273 Question de M. Jean-Pierre REVEAU, élu du Front national, à M. le Maire de Paris concernant l'état de propreté du groupe hospitalier "Pitié-Salpêtrière" (13e)

Débat/ Conseil municipal/ Juin 1999


Libellé de la question :
"Le groupe hospitalier "Pitié-Salpêtrière" occupe un vaste espace entre la gare d'Austerlitz et le boulevard de l'Hôpital (13e). Des milliers de personnes le fréquentent chaque jour. Or, l'état de propreté de la voirie de ce groupe laisse fortement à désirer.
M. Jean-Pierre REVEAU demande à M. le Maire de Paris de bien vouloir lui indiquer les démarches qu'il compte engager pour que l'état général de la propreté de la voirie du groupe hospitalier "Pitié-Salpêtrière" soit amélioré."
Réponse (Mme Marie-Thérèse HERMANGE, adjoint) :
"Le groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière couvre une superficie vaste de 33 hectares, ce qui représente également 10 kilomètres de voirie.
Bien que l'entretien de ces espaces soit assuré quotidiennement par 5 agents du service d'hygiène et d'entretien du groupe hospitalier, les problèmes rencontrés ont plusieurs origines :
- les chantiers en cours dans l'hôpital (cardiologie, cuisine, sécurité incendie du bâtiment Gaston-Cordier) ;
- le trafic routier important dans l'hôpital, puisque 12.000 entrées et sorties de véhicules sont enregistrées tous les jours ;
- le nombre de consultants et de visiteurs, ainsi que les écoles implantées dans l'établissement.
Malgré ces difficultés, et bien conscient de la situation, le directeur du groupe hospitalier a demandé au Service d'hygiène et d'entretien d'accentuer ses efforts pour améliorer l'état de propreté de la voirie."