Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2007
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Vœu en hommage à la Famille TRUGNAN.

Déliberation/ Conseil municipal/ Décembre 2007 [2007 V. 345]


Délibération affichée à l?Hôtel-de-Ville

et transmise au représentant de l?Etat le 9 janvier 2008.

Reçue par le représentant de l?Etat le 9 janvier 2008.

 

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,

Adopté au Conseil du 11e arrondissement ;

Considérant que, la famille TRUGNAN fait partie de ces hommes et de ces femmes qui ont donné leur vie à la France ;

Considérant que, chassés par les pogroms de Bessarabie, les parents sont venus très jeunes en France. Le père est ouvrier ébéniste et la mère couturière ;

Considérant que, les époux TRUGNAN ont le sens de !a solidarité. Ils accueillent des réfugiés pourchassés ou évadés des prisons des régimes fascistes de Pologne, Hongrie, Roumanie et plus tard d?Allemagne ;

Considérant qu?en 1936, ils saluent comme beaucoup d?autres familles, la Victoire du Front Populaire en mettant un drapeau tricolore et un drapeau rouge à la fenêtre de leur domicile au 144 Avenue Ledru Rollin ;

Considérant que, l?exemple des parents TRUGNAN, militants de la MOI (Main-d?oeuvre immigrée) ajouté aux enseignements de l?Ecole de la République Française, ont fait de leurs deux enfants Germaine et Roger des jeunes sensibilisés prêts à se battre contre les injustices sociales et contre l?horreur du fascisme et du racisme ;

Considérant que, c?est donc tout naturellement qu?on les retrouve en 1940/41 parmi les jeunes résistants du 11e ;

Considérant qu?à 17 ans en 1940. Roger organise la résistance des jeunes juifs du 11e. En 1941, il est responsable d?une soixantaine de jeunes résistants ;

Considérant qu?il est arrêté et conduit à Drancy. Puis déporté à Auschwitz avec Sam RADZYNSKI et Henri KRAZUCKI ;

Considérant qu?en Mai 1941, les policiers investissent le logement du 144 Avenue Ledru Rollin. Germaine 15 ans est arrêtée ;

Considérant que, les parents échappent de peu à la rafle. En prison, Germaine ne parlera jamais ;

Considérant qu?elle restera à Fresnes pendant plusieurs 3 mois ;

Considérant qu?au Printemps 1944, ils seront tous les trois arrêtés et déportés dans un camp allemand d?où ils ne reviendront jamais ;

Considérant que, Roger TRUGNAN survivra du Camp d?Auschwitz ;

Considérant que, le 11e arrondissement a été dès 1941, le premier arrondissement à être bouclé et l?un des plus lourdement touché par les arrestations et les rafles ;

Sur proposition de M. Jacques Daguenet, Georges Sarre, Patrick Bloche, Khédidja Bourcart et les éluEs des groupes Communiste, Mouvement Républicain et des Citoyens, Socialiste et Radical de Gauche et Les Verts, le Conseil de Paris,

Emet le voeu :

Que le Maire de Paris rende hommage à la famille TRUGNAN en apposant une plaque sur la façade de l?immeuble ou sur un Mobilier Urbain pour l?information (MUPI) posé devant l?immeuble du 144 Avenue Ledru Rollin.