Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2007
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  
Déliberation

Vœu relatif à la vente de l’immeuble situé 26, rue Brezin (14e).

Déliberation/ Conseil municipal/ Décembre 2007 [2007 V. 343]


 

Délibération affichée à l?Hôtel-de-Ville

et transmise au représentant de l?Etat le 23 janvier 2008.

Reçue par le représentant de l?Etat le 23 janvier 2008.

 

Le Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil municipal,

Dès 2001, la Ville de Paris s?est engagée à favoriser l?accès au logement pour tous. L?action de la Municipalité en ce sens se traduit par la création ou la réhabilitation de logements sociaux, mais aussi par ses interventions face aux ventes à la découpe.

Nombreux sont les Parisiens qui subissent encore la crise du logement. La vente de l?immeuble situé 26, rue Brezin (14e) est l?occasion d?accentuer les efforts menés depuis le début de la mandature.

En 2003, l?Abbaye Saint Martin de Ligugé devient propriétaire de cet immeuble, suite au décès de son propriétaire le Père Miquel. Très rapidement, l?abbaye décide de s?en séparer et de vendre le bâtiment, appartement par appartement.

En 2007, suite au métrage de tous les logements, caves et parties communes, le projet de vente à la découpe a clairement pris forme. Un premier appartement vide sera mis en vente dans les semaines à venir. Les locataires, quant à eux, ont déjà été informés du fait que leurs baux ne seront pas reconduits et de la possibilité de racheter leur logement. Compte tenu des prix du marché, la plupart d?entre eux ne pourront racheter leur logement et se retrouveront à la rue. D?ailleurs, s?inquiétant des conséquences de cette vente à la découpe, de nombreux habitants se sont empressés de prendre contact avec la Mairie du 14e.

Ainsi, du côté des gestionnaires et des propriétaires, le processus de vente semble déjà bien enclenché mais rien n?empêche la Ville de Paris de mettre un terme à cette effervescence spéculative. Bien au contraire, elle se doit d?intervenir dans les meilleurs délais et d?engager des négociations avec l?Abbaye qui sera sans doute sensible à une offre publique.

Force est de constater que, malgré un bilan relativement positif, plusieurs immeubles ont été vendus à la découpe sans que la Ville de Paris ne puisse intervenir. Bien souvent, le manque de rapidité de ses interventions est en cause dans la mesure où la vente d?un unique appartement suffit à court-circui-ter son action. S?agissant du 26, rue Brezin, la Ville de Paris a été informée suffisamment tôt pour racheter la totalité de l?immeuble sans que l?unité en soit brisée.

Au-delà de la mobilisation riveraine et de l?enjeu que constitue un tel rachat, il appartient désormais à la Ville de Paris d?engager des négociations avec le propriétaire afin que la vente à la découpe du 26, rue Brezin n?ait pas lieu.

Aussi, sur la proposition de M. René DUTREY, Mme Marie-Thérèse ATALLAH et des élus du groupe ?Les Verts?,

Emet le voeu :

Q?un contact et des négociations soient entreprises avec l?Abbaye Saint Martin de Ligugé, propriétaire de l?immeuble du 26, rue Brezin (14e) dans le but de racheter cet immeuble dans sa totalité.