Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2009, Vœu déposé par le groupe U.M.P.P.A. relatif aux modalités d’intervention de l’A.P.U.R. au sein de l’Atelier International du Grand Pari(s).

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2009


 

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Nous passons à l'examen du v?u référencé n° 44 dans le fascicule déposé par le groupe U.M.P.P.A., relatif aux modalités d?intervention de l?A.P.U.R. au sein de l?Atelier International du Grand Pari(s).

Concernant le v?u n° 44, la parole est à Jérôme DUBUS.

M. Jérôme DUBUS. - Vous savez que dans le discours du Président de la République sur le Grand Paris, le 29 avril dernier, il a été annoncé la création d'un Atelier International du Grand Paris. Ce dernier doit s'appuyer sur deux structures bien connues, d'abord l?A.P.U.R. et l'I.A.U.R.I.F., l?institut d'urbanisme du conseil régional.

Evidemment, cet Atelier International pour le Grand Paris a pour vocation de prolonger l'action et le travail qu'ont mené les dix équipes d'architectes sur l'élaboration d'un nouveau Grand Paris.

Nous souhaiterions, par ce v?u, premièrement que l'Exécutif nous précise les modalités d'intervention de l?A.P.U.R. et, deuxièmement, que nous soyons informés régulièrement de ces travaux sur l'Atelier International du Grand Paris.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - La parole est à Mme HIDALGO.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe. - Je remercie M. DUBUS de sa question.

On peut se féliciter de la place que l?A.P.U.R. a su occuper dans la consultation sur le Grand Paris de l'agglomération parisienne. Il est vrai que c'est le fruit du travail de tous les salariés de l?A.P.U.R. et je voudrais qu'on leur rende hommage, sous la conduite de Francis ROL-TANGUY, qui dirige cet atelier parisien d'urbanisme. Nous pouvons les remercier de leur implication et de la qualité de leur prestation.

Un autre élément de satisfaction, c'est que l?A.P.U.R. a été en capacité de publier très vite une petite synthèse du Grand Paris qui est d'ailleurs en vente et que l'on trouve partout, qui a vraiment permis de démocratiser la consultation des architectes et des urbanistes à laquelle la Ville de Paris a pris part puisque Pierre MANSAT et moi-même avons fait partie de cette consultation tout du long.

On peut aussi se féliciter que dans le discours du Président de la République le 29 avril dernier, ce dernier ait mentionné l?A.P.U.R. comme un des éléments moteurs, structurant, du futur Atelier International du Grand Paris.

Pour l'instant, nous n'avons pas beaucoup d'autres informations. Nous sommes conviés à une première réunion - Pierre MANSAT et moi-même représenterons la Ville - de l?ancien comité de pilotage de la Consultation internationale qui devient une sorte de comité de pilotage de l'Atelier international.

On verra quelle implication est souhaitée, tant pour l?A.P.U.R. que pour la Ville. Nous avons été, je crois, pendant toute la phase avant le 29 avril, très présents et très constructifs. Cela a d'ailleurs été reconnu par l'ensemble de ceux qui ont participé à cette consultation internationale. Nous avons toujours été très vigilants sur le respect des élus, de ce que nous représentons en tant qu'adjoints au Maire de Paris représentant les Parisiens dans cette consultation internationale.

Chaque fois qu'il a d'ailleurs fallu le dire publiquement, soit devant les architectes, soit devant un public plus large, nous l'avons fait et cela a été nécessaire à certaines occasions. Nous serons dans la même exigence. En tout cas, puisque nous avons été à plusieurs reprises sollicités, notamment par le conseiller de l'Élysée qui suit ces sujets, nous lui avons fait part de notre état d'esprit constructif, mais vigilant, comme cela a été le cas avant le 29 avril.

Pour ce qui est du rôle de l?A.P.U.R., on pourra vous en dire un peu plus après le 15 juin, puisque nous n'avons pas d'autres éléments précis pour l'instant. Je vous demanderai de retirer ce v?u parce qu'il est prématuré pour ce qui concerne les modalités de l'intervention de l?A.P.U.R. mais bien sûr, en ce qui concerne l'information sur le rôle de l?A.P.U.R., au Conseil d'administration duquel vous participez, cette information sera donnée régulièrement.

Je m'engage aussi à ce que, avec Pierre MANSAT, on puisse revenir régulièrement devant le Conseil de Paris pour faire part, non seulement de l'implication de l?A.P.U.R., mais tout simplement de l?implication de la Ville, le cas échéant, dans l'Atelier International. Je vous demanderai un retrait, ou je serai amenée à demander que l'on vote contre votre v?u.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Monsieur DUBUS ?

M. Jérôme DUBUS. - Donc, retrait, mais avec engagement de votre part de nous informer régulièrement.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - C'est ce que j?ai compris aussi. Je témoigne.

Il est donc retiré.