Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2009, Vœu déposé par le groupe U.M.P.P.A. relatif aux manifestations ponctuelles de la Mairie de Paris dans le 15e arrondissement.

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2009


 

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Nous examinons le v?u n° 72 du groupe U.M.P.P.A. concernant les manifestations ponctuelles de la Mairie de Paris dans le 15e arrondissement.

La parole est à Mme Géraldine POIRAULT-GAUVIN, pour une minute, s?il vous plaît.

Mme Géraldine POIRAULT-GAUVIN . - Merci, Monsieur le Maire.

En matière de décentralisation, il y a les beaux discours du Maire de Paris - c'était hier matin, la main sur le c?ur ; il manquait un peu de conviction d?ailleurs - et il y a les actes.

Un forum pour l'emploi à Beaugrenelle a été organisé le 16 mai dernier place Charles Michels dans le 15e par la Mairie centrale sans que la mairie du 15e n?ait été ni informée, ni associée. Les élus de la majorité du 15e n?ont même pas été invités, le conseil de quartier n'a pas pu non plus jouer son rôle d'instance de proximité dans l'organisation de ce forum.

Pourtant, une convention d'engagement pour l'emploi des jeunes à Paris avait été signée le 11 juillet 2006 entre la S.C.I. Beaugrenelle et la Ville de Paris pour mettre en relation les jeunes du quartier, les demandeurs d'emploi, avec les entreprises du nouveau Beaugrenelle.

La mairie du 15e n'a jamais été conviée aux réunions du comité de pilotage, contrairement aux affirmations diffusées par les élus de la gauche sur les brochures de l'ex-S.E.M.E.A.-15 ou sur leur site internet personnel.

Alors permettez-moi, au lendemain des beaux discours sur la décentralisation, de souligner cette contradiction.

Le groupe U.M.P.P.A. demande au Maire de Paris que la mairie du 15e soit systématiquement associée à toute manifestation organisée dans le 15e par la Mairie centrale. Le 15e demande à siéger dans les comités de pilotage.

Par ailleurs, nous souhaitons que soit porté à la connaissance du Conseil de Paris le bilan de ce forum sur l'emploi. Les élus de la gauche du 15e ont communiqué et continuent à communiquer à grands frais sur la création de 520 emplois pendant la phase du chantier du nouveau Beaugrenelle et de 1.200 emplois à l'ouverture du centre commercial.

Quelle est la réalité de ces chiffres, puisque la Mairie de Paris s?en attribue les mérites ?

Je vous remercie.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Merci.

L'emploi à Paris, c'est en particulier M. Christian SAUTTER.

Je lui donne la parole.

M. Christian SAUTTER, adjoint. - Oui, Monsieur le Maire, j'ai un grand plaisir à répondre à Mme Géraldine POIRAULTGAUVIN que la Mairie de Paris ne fait pas seulement des manifestations ponctuelles dans le 15e arrondissement, mais des manifestations permanentes de son activité dans le 15e arrondissement, ceci en bonne harmonie avec la mairie d'arrondissement dans le 15e comme ailleurs.

Je voudrais rappeler qu'a été mis en place, et je crois que c'est une très bonne initiative, un comité de veille et d'actions pour le 15e arrondissement, sous l'autorité de Mme HIDALGO, première adjointe et adjointe à l'urbanisme, car il s?agit de Beaugrenelle, et de M. Georges SARRE, adjoint chargé de la prévention et de la sécurité, qui a, comme nous tous et comme vous, Madame, intérêt à ce que les jeunes du quartier de Beaugrenelle trouvent de l'emploi.

Ce comité réunit notamment des représentants de la Mairie de Paris, mais aussi de la mairie du 15e arrondissement, de la Préfecture de police, des services judiciaires, des associations. La dernière réunion de ce comité qui, je crois, s'est tenue avant Pâques, a bénéficié de la présence de trois adjoints du maire d'arrondissement, dont vous, Madame Géraldine POIRAULT-GAUVIN, ainsi que M. Jean-Marc BOULANGER de HAUTECLOQUE et M. Hubert MARTINEZ.

C'est au cours de cette réunion qu'a été détaillé le plan d'action et notamment a été annoncée l'organisation des rencontres pour l'emploi à Beaugrenelle. D'ailleurs, j?ai cru comprendre que le maire du 15e arrondissement, en écrivant aux habitants du quartier Dupleix, avait dit que les dossiers avançaient. Il s'en attribuait donc une partie du mérite, ce qui est normal pour un maire d'arrondissement.

Chère Madame, je crois qu'il y a eu quelque chose de tout à fait utile. Je ne peux pas vous répondre précisément sur les emplois qui seront créés, mais je veux vous dire la conviction très forte de l'ensemble de l'Exécutif parisien, en particulier de la première adjointe, que les emplois soient nombreux et que les emplois soient pourvus par priorité par des jeunes qui habitent alentour, cité des Frères Peignot et autres lieux.

Je vous remercie de l'attention que vous portez au succès de ce projet Beaugrenelle qui n'a pas toujours eu très bonne presse dans l'arrondissement, notamment chez les commerçants voisins qui, comme toujours, sont un peu timorés, mais qui, comme pour le tramway, comprennent ensuite le bénéfice qu'ils peuvent en tirer.

Je crois que le mieux, chère Madame, serait que vous retiriez votre v?u qui ne correspond vraiment absolument pas à la réalité et que vous continuiez à participer de façon active à ce comité de veille et d'actions pour le 15e arrondissement.

Si, par malheur, vous ne retirez pas votre v?u, je demanderais qu'il soit rejeté.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Madame POIRAULT-GAUVIN, mais très rapidement ?

Mme Géraldine POIRAULT-GAUVIN . - J'ai été mise en cause dans la réponse de M. SAUTTER?

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Non, je ne pense pas?

Mme Géraldine POIRAULT-GAUVIN . - ? qui n?habite pas le 15e, donc qui ne peut pas savoir?

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - On ne peut pas tous habiter le 15e !

Mme Géraldine POIRAULT-GAUVIN . - ? que le quartier Beaugrenelle et le quartier Dupleix sont deux quartiers différents et que le comité de veille présidé par Mme HIDALGO et M. SARRE concerne les problèmes du quartier Dupleix. Nous changeons de quartier ; nous sommes à Beaugrenelle.

Une convention a été signée par la Ville de Paris et quand la Ville de Paris signe une convention, elle doit respecter ce qu'elle signe.

La mairie d'arrondissement n'a jamais été associée à l'organisation de ce forum. Je persiste et je signe. Oui, j'ai assisté aux réunions du comité de pilotage sur Dupleix, et je continuerai à le faire, mais la mairie d'arrondissement n'a pas été associée à l'organisation de cette manifestation, alors qu'elle pouvait apporter beaucoup à l'organisation de ce forum, parce que nous trouvons très bien de soutenir l?emploi des jeunes à la mairie du 15e.

Ce que vous dites, Monsieur, je suis désolée, n'est pas juste. Je ne vais pas dire que c?est faux, mais ce n?est pas juste.

Je demande qu'à l'avenir, la mairie d'arrondissement soit systématiquement associée pour les manifestations organisées par la Mairie centrale.

Le Maire de Paris, hier, nous appelait à un peu plus de sérieux en matière de décentralisation.

(Applaudissements sur les bancs des groupes U.M.P.P.A. et Centre et Indépendants).

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Merci?

Monsieur SAUTTER ?

M. Christian SAUTTER, adjoint. - Je veux simplement signaler à Mme POIRAULT-GAUVIN que j'ai habité 25 ans avenue Emile Zola.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Je mets donc aux voix, à main levée, le v?u déposé par le groupe U.M.P.P.A. assorti d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le v?u est rejeté.