Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Général
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, DASES 507 G - Subvention à l'association "A Coeur Voix" (3e) pour l'organisation d'un concert à l'occasion de "La Nuit Blanche 2010". Montant : 2.000 euros.

Débat/ Conseil général/ Septembre 2010


 

M. Christian SAUTTER, président. - Nous arrivons au projet DASES 507 G. Il s'agit d'une subvention à l'association "A C?ur Voix", domiciliée dans le 3e arrondissement, qui va donner un concert à l'occasion de la "Nuit Blanche". Le montant est de 2.000 euros.

Mme Karen TAÏEB va interroger Mme Véronique DUBARRY.

Madame TAÏEB, vous avez la parole.

Mme Karen TAÏEB. - Merci, Monsieur le Président.

Mes chers collègues, le 2 octobre prochain, comme vous le savez, sculptures, vidéos, installations, performances et autres ?uvres seront donc à l'honneur pour la 9e "Nuit Blanche" à Paris, mais je voudrais mettre en lumière un des temps de cette nuit, à savoir ce fameux concert organisé par l'association "A C?ur Voix", qui réunit des artistes de la voix, qu'ils soient en situation de handicap ou non.

Depuis sa création en octobre 2003, cette association a réalisé de nombreux concerts et participe à chaque édition de "Nuit Blanche" depuis 2004.

Pour l'édition 2010, l'association donnera un concert dans l'église arménienne Sainte-Croix, avec 150 choristes, notamment les Visuel-Vox, jeunes sourds et muets qui accompagneront des ?uvres chantées avec le langage des signes.

Je sais que tout sera fait pour l'accueil des personnes porteuses de handicap, mais là, je voulais me féliciter de ce projet de délibération qui fait honneur à "Nuit Blanche", car donner de la voix à ceux qui n'en ont pas, c?est donner du sens à la société dans laquelle nous voulons tous vivre.

Merci.

M. Christian SAUTTER, président. - Merci, Madame Karen TAÏEB.

Je donne la parole à Mme Véronique DUBARRY.

Mme Véronique DUBARRY, au nom de la 6e Commission. - Merci, Monsieur le Président.

Merci, Madame TAÏEB, de votre intervention et de souligner que ce grand événement parisien qu'est la "Nuit Blanche" est ouvert à toutes les cultures et à tous les Parisiens et toutes les Parisiennes, qu'ils soient ou non en situation de handicap.

Vous avez pris ce biais pour rentrer dans cet événement qui est cette chorale particulière à laquelle nous allons décider d'attribuer une subvention. Il y a de nombreux autres spectacles auxquels participent des instituts médicaux éducatifs par exemple, mais d'autres associations également de personnes en situation de handicap, et puis il y a l'autre aspect, qui est que les Parisiens et les Parisiennes en situation de handicap pourront assister à un certain nombre d'événements que nous avons rendus accessibles, soit par la présence de traducteurs, d'interprètes en L.S.F., soit par l'accompagnement. Il a longuement été question tout à l'heure de l'engagement, et je voulais souligner celui des médiateurs, volontaires donc, qui vont être sur un certain nombre de parcours, et qui accompagneront des personnes en situation de handicap psychique et mental dans la découverte des ?uvres proposées dans le quartier de Belleville.

Je crois que cela résume bien la politique parisienne : envisager les deux aspects de l'accessibilité, que les personnes en situation de handicap soient des actrices de notre cité au sens où elles nous offrent des représentations, elles nous donnent à voir leur savoir-faire et leurs qualités culturelles, et aussi des personnes en situation de handicap qui peuvent arriver jusqu'à l'événement parce que la Ville de Paris a mis à leur disposition les moyens nécessaires pour qu'il soit accessible.

En tout cas, je vous remercie à nouveau pour votre intérêt et d'avoir souligné l'action de cette association qui, effectivement, a une envie et un professionnalisme absolument indéniables.

M. Christian SAUTTER, président. - Merci, Madame DUBARRY.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DASES 507 G.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté à l'unanimité. (2010, DASES 507 G).