Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Général
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, Vœu déposé par le groupe socialiste, radical de gauche et apparentés relatif à l’association "Nova Dona".

Débat/ Conseil général/ Septembre 2010


 

M. Christian SAUTTER, président. - Nous arrivons maintenant au v?u déposé par le groupe socialiste, radical de gauche et apparentés, relatif à l?association "Nova Dona", domiciliée dans le 14e arrondissement.

C'est M. Hermano SANCHES RUIVO qui va le présenter et M. LE GUEN qui va répondre.

Monsieur SANCHES RUIVO, vous avez la parole.

M. Hermano SANCHES RUIVO. - Merci, Monsieur le Président.

L'association "Nova Dona" gère depuis 1995 un Centre spécialisé de soins aux toxicomanes ainsi qu?un Centre d?accueil et d?accompagnement à la réduction des risques pour usagers de drogue sur le site de l'hôpital Broussais. C'est la seule structure de réduction des risques associés à la consommation de substances classées comme stupéfiants au Sud de Paris, ce qui a été validé par la D.R.A.S.S.

Or, l'A.P.-H.P. va libérer le site de l'ancien hôpital Broussais en décembre 2010 et, de ce fait, couper toute l'alimentation en eau, en électricité et en gaz, y compris au centre "Nova Dona".

Sachant que les travaux de réaménagement du site ne démarreront qu'en début de l'année 2012 et que, par ailleurs, l'association "Nova Dona" a déjà travaillé afin de maintenir son partenariat avec l'A.P.-H.P., nous demandons, nous émettons le v?u que le Département de Paris saisisse au plus vite l'Agence régionale de santé d'Ile-de-France et l'Assistance publique Hôpitaux de Paris afin qu'elles apportent conjointement une solution de relogement pérenne des activités gérées actuellement par cette association située, comme vous l'avez dit, dans le 14e.

Merci.

M. Christian SAUTTER, président. - Merci, Monsieur Hermano SANCHES RUIVO.

Je donne la parole à M. Jean-Marie LE GUEN, pour nous donner l?avis de l'Exécutif.

M. Jean-Marie LE GUEN. - D'abord, rappelons que "Nova Dona" est la seule association de réduction des risques dans le Sud parisien, ce qui d'ailleurs devrait relativiser certaines envolées lyriques que nous avons entendues ces derniers jours sur l'abondance des politiques et des moyens de la politique de réduction des risques, mais nous aurons l'occasion d'en parler plus largement, je crois, à notre prochain Conseil de Paris.

Je suis tout à fait favorable, et je comprends parfaitement l'approche qui est celle de notre collègue. Je veux lui dire que je souhaite vraiment que l'A.P.-H.P., d'une part, et que l?A.R.S., d'autre part, dont la Ministre rappelait encore que c'était la fonction première évidemment, enfin, pas première mais en tout cas une fonction essentielle, de subvenir à la politique de réduction des risques, que cette association, par une concertation entre l'A.P.-H.P. et l?A.R.S., ait les moyens d'être relogée, puisqu'elle était présente sur le site de l'hôpital Broussais. Il était légitime qu'il y ait des travaux et un changement d'implantation parce qu'il y avait des travaux de sécurisation du bâtiment relativement vétuste, mais il doit être nécessaire qu'un accord, et la Ville peut participer pour rapprocher les points de vue de l?A.R.S. et de l'Assistance publique, nous souhaitons que l'association puisse trouver satisfaction dans le cadre de cette gestion tripartite.

Merci.

Avis favorable.

M. Christian SAUTTER, président. - Merci, Monsieur LE GUEN, pour cet avis favorable.

Donc, je mets aux voix, à main levée, ce v?u assorti d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le v?u est adopté à l'unanimité. (2010, V. 36 G).