Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

87 - 2002, DAC 330 - Autorisation à M. le Maire de Paris de signer une convention relative à l'attribution d'une subvention exceptionnelle d'équipement à l'association "ACCES" (18e) pour la construction d'un centre socio-culturel à implanter sur le terrain sis 9, rue Jacques-Ibert (17e)

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2002


Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - A présent, nous passons au projet de délibération DAC 330 concernant une autorisation donnée à M. le Maire de Paris de signer une convention relative à l'attribution d'une subvention exceptionnelle d'équipement à l'association "ACCES", dans le 18e, pour la construction d'un centre socio-culturel à implanter sur le terrain sis 9, rue Jacques-Ibert, dans le 17e arrondissement.
M. Philippe LAFAY a la parole.
M. Philippe LAFAY. - Madame la Maire, je me réjouis enfin de voir aboutir cette subvention destinée à l'association "ACCES" pour la construction d'un centre socio-culturel rue Jacques-Ibert, dans le 17e.
J'ai dit "enfin", Madame la Maire, parce que cette subvention avait été déjà votée lors de la séance du Conseil de Paris, le 29 janvier 2001. Elle repasse donc aujourd'hui avec plus d'un an et demi de retard, ce qui, bien sûr, n'a pas été sans problèmes pour l'association.
J'ai eu tout dernièrement l'occasion de visiter, avant son inauguration officielle début janvier, je crois, cet ensemble dont le 17e peut s'enorgueillir avec sa crèche de 60 berceaux, sa maternelle, son école primaire, son lycée technique et professionnel et je pense que, compte tenu des projets qui m'ont été exposés, ce centre socio-culturel va être de même niveau et toujours animé du même idéal, c'est-à-dire d'être tourné vers un milieu social plutôt défavorisé en accueillant, malgré les efforts financiers que cela représente, des élèves plus exposés que d'autres à l'échec scolaire.
Pour terminer, Madame la Maire, je suis persuadé que cette association tiendra tous ses engagements tant vis-à-vis de la Mairie de Paris que vis-à-vis des parents et de leurs enfants. Cette association a dû faire beaucoup d'efforts et de sacrifices afin d'assurer le bon achèvement du chantier en temps et en heure, et ceci dans les meilleures conditions, sans pouvoir bénéficier des versements de subvention pourtant dûment votés lors de la précédente mandature.
Et c'est grâce à la foi qui déplace les montagnes que l'association "ACCES" a pu réussir ce véritable challenge.
Je vous remercie.
Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Merci, Monsieur LAFAY.
Monsieur Christophe GIRARD, vous avez la parole.
M. Christophe GIRARD, adjoint, au nom de la 9e Commission. - Je remercie M. LAFAY des propos qu'il a tenus. En effet, comme lui, j'ai regretté, bien sûr, qu'il y ait un délai assez long mais une inspection était en cours et nous avons simplement respecté les délais de l'inspection.
Je le remercie également d'avoir interpellé régulièrement ma plus vive attention sur ce dossier et je me réjouis que Jacques Ibert, dont le nom a été cité, qui est l'auteur du "Petit âne", soit ainsi régulièrement évoqué dans cette Assemblée.
Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Merci, Christophe GIRARD.
Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 330.
Qui est pour ?
Qui est contre ?
Qui s'abstient ?
Le projet de délibération est adopté. (2002, DAC 330).