Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

84 - 2002, DAC 280 - Autorisation à M. le Maire de Paris de signer avec l'association "L'été parisien" (9e) une convention. - Montant : 298.470 euros

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2002


Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Nous passons maintenant au projet de délibération DAC 280.
Là aussi un amendement n° 35 a été déposé par M. Christophe GIRARD. Ce dossier porte sur une autorisation donnée à M. le Maire de Paris de signer avec l'association "L'été parisien" qui est une association du 9e arrondissement une convention pour un montant de 298.470 euros.
Avant de passer la parole à Christophe GIRARD pour présenter l'amendement et répondre, je passe la parole à Jérôme COUMET qui s'est inscrit sur ce projet de délibération.
M. Jérôme COUMET. - Je souhaite profiter de ce projet de délibération pour exprimer notre satisfaction à propos de l'une de ces manifestations organisée dans le 13e : l'opération de cinéma projeté dans les cours d'immeuble.
Non seulement l'idée est bonne, mais sa réalisation a permis d'impliquer des associations locales dans sa mise en ?uvre. Cela a assuré son succès et montre une voie d'ailleurs tout à fait intéressante pour le développement de "Paris quartier d'été" : une offre parisienne d'un côté, complétée, de l'autre côté, par des manifestations qui impliquent des quartiers.
Bien entendu, nous souhaitons fortement la pérennisation de cette manifestation dans le 13e les années suivantes et j'espère que nous serons entendus.
Merci.
Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Merci, Monsieur COUMET.
Monsieur le Président SÉGUIN, vous avez demandé la parole ?
M. Philippe SÉGUIN. - Oui, pour un rappel au règlement.
Madame la Maire, cela fait plusieurs occasions où l'on nous fait voter sur des rectifications matérielles. Il est tout à fait compréhensible, surtout avec la manière dont sont conçus aujourd'hui les appareils de dactylographie, que des paragraphes sautent. Visiblement, des derniers paragraphes - identiques - ont sauté systématiquement à la fin de la série de délibérations qui nous ont été soumises.
Est-ce qu'il faut vraiment que nous soyons appelés à voter là-dessus ? Est-ce qu'on ne pourrait pas se contenter de distribuer une feuille en séance, indiquant qu'il y a une rectification à faire ? On en prend acte et puis c'est terminé.
Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Merci, Monsieur le Président. C'est une excellente suggestion, nous allons la soumettre aussi à notre collègue Christophe CARESCHE, mais je pense qu'elle nous ferait effectivement gagner du temps.
Je passe à présent la parole à Christophe GIRARD pour présenter néanmoins l'amendement rédactionnel et répondre à Jérôme COUMET.
M. Christophe GIRARD, adjoint, au nom de la 9e Commission. - Je remercie le Président SÉGUIN parce que j'allais faire une proposition en ce sens, moins bien formulée que celle du Président SÉGUIN. Mais il est vrai que voyant la longueur (et combien c'est fastueux), je crois que si l'on pouvait tout simplement, en effet, considérer que globalement, après lecture, tous les Conseillers de Paris sont d'accord, ce serait bien. Cela me paraît sage, en effet, et l'on redonne place, en plus, au vrai débat.
Amendement rédactionnel...
Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Très bien, donc amendement rédactionnel, l'exercice étant fastidieux (et non pas "fastueux", mais connaissant Christophe GIRARD et le domaine dans lequel il intervient, le lapsus est révélateur !).
Je mets aux voix, à main levée, cet amendement rédactionnel n° 35.
Qui est pour ?
Qui est contre ?
Qui s'abstient ?
L'amendement n° 35 est adopté.
Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 280 amendé.
Qui est pour ?
Qui est contre ?
Qui s'abstient ?
Le projet de délibération amendé est adopté. (2002, DAC 280).