Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

184 - QOC 2002-543 Question de M. Patrick TRÉMÈGE et des membres du groupe "Démocratie libérale et Indépendants" à M. le Maire de Paris sur le projet de quartier vert dans le 14e arrondissement

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2002


Libellé de la question :
"M. Patrick TRÉMÈGE et les membres du groupe "Démocratie libérale et Indépendants" avaient interrogé, le 21 janvier dernier, M. le Maire de Paris sur le projet municipal de quartier vert dans le 14e arrondissement. La réponse, très vague, qui leur avait été fournie à l'époque incite les auteurs de la question à la renouveler. Et ce d'autant plus que la "concertation", lancée cet été, semble avoir trouvé ses limites, sous la forme de pétitions des riverains et des commerçants du site en question.
Aussi, M. Patrick TRÉMÈGE et les membres du groupe "Démocratie libérale et Indépendants" souhaitent-ils, à nouveau, que M. le Maire de Paris leur fasse part très précisément du projet en question et qu'il leur donne des informations sur la "concertation" engagée et ses résultats. Ils souhaitent également que leur soient fournis les détails précis du co-financement Région/Ville pour cette opération."
Réponse (M. Denis BAUPIN, adjoint) :
"Les auteurs de la présente question orale souhaitent être informés précisément sur le projet de réalisation du quartier vert Alésia - Tombe-Issoire, sur la concertation et sur le cofinancement Région/Ville.
Le quartier vert Alésia - Tombe-Issoire compte au nombre des opérations du programme 2001 du contrat triennal 1999-2001 dit "Réseau vert" conclu entre la Ville et la Région.
Son périmètre est délimité par les boulevards Jourdan et Brune, les avenues Jean-Moulin, du Général-Leclerc, René-Coty et les rues Nantoussy et Emile-Deutsch-de-la-Meurthe.
Ce projet a plusieurs volets :
- suppression de la circulation de transit, notamment sur la rue de la Tombe-Issoire et la rue du Père-Corentin ;
- sécurisation des traversées piétonnes, avec en particulier le traitement du carrefour Alésia - Sarrette - Tombe-Issoire, la réorganisation de la place Jules-Henaffe et le recalibrage de la rue Remy-Dumoncel ;
- plantation de 6 arbres et mise en valeur de la jardinière existante au droit du carrefour Alésia - Sarrette - Tombe-Issoire, par l'aménagement de la placette située à l'angle des rues de Bigorre, Hallé et du Commandeur avec la plantation de 9 arbres ;
- transformation des 2 petits terre-pleins avenue René-Coty au croisement avec la rue de la Tombe-Issoire, en un terre-plein pouvant accueillir les piétons et les handicapés sur lequel une jardinière de 100 mètres carrés est implantée ;
- création d'un itinéraire cyclable rue de la Tombe-Issoire.
S'agissant de la concertation, celle-ci a débuté en 2001. De nombreuses réunions se sont tenues à l'initiative du Maire du 14e arrondissement. L'ensemble des acteurs sociaux-économique du quartier ont été conviés.
Le bilan de cette concertation a été présenté en réunion publique le 18 septembre 2001.
Par ailleurs, une concertation spécifique a été mise en place avec les commerçants secteur par secteur. Une première réunion s'est tenue le 3 juillet dernier et deux autres le 4 septembre.
Avant le début des travaux, il a été procédé à une large information des riverains et à la mise en place sur le terrain d'un dispositif conséquent visant à informer d'une part, les automobilistes sur la modification du Plan de circulation et d'autre part les riverains sur la nature des travaux prévus.
Par ailleurs, un comité de réflexion réunissant un représentant du cabinet de M. l'Adjoint au Maire chargé de la Voirie, l'Adjoint au Maire du 14e arrondissement et le chef de la section territoriale de voirie a été constitué afin d'étudier toutes les nouvelles propositions. Ces derniers sont assistés sur le terrain par deux personnes représentant la mairie d'arrondissement et la Direction de la Voirie et des Déplacements.
Enfin, un comité de suivi sera mis en service prochainement par la mairie d'arrondissement.
Le coût des travaux de ce quartier vert s'élève à 2.695.000 euros.
La participation de la Région au titre des lignes quartiers verts et aménagements de sécurité se monte à 489.045 euros."