Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 1999
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

113 - QOC 99-517 Question de Mmes Martine DURLACH, Mireille MARCHIONI, M. Michel VION et des membres du groupe communiste à M. le Maire de Paris à propos du "Manifeste 2000 pour une culture de la paix et de la non violence"

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 1999


Libellé de la question :
"Lors du lancement officiel du "Manifeste 2000 pour une culture de la paix et de la non-violence", le 4 mars 1999, à la Tour-Eiffel, la Ville de Paris s'est engagée auprès de M. Frédérico MAYOR, directeur général de l'U.N.E.S.C.O., à oeuvrer pour la promotion de ce manifeste.
Pour cet acte officiel, la Ville de Paris s'engage à développer des initiatives visant à sensibiliser les Parisiennes et les Parisiens aux valeurs de paix, de tolérance, de partage et de solidarité qui inspirent la culture de la paix. Lors de cette initiative, M. le Maire de Paris a déclaré que la Ville diffuserait ce manifeste "dans son réseau scolaire et dans son réseau d'information".
Si Mmes Martine DURLACH, Mireille MARCHIONI, M. Michel VION et les membres du groupe communiste se félicitent de cet engagement de la Ville de Paris pour les valeurs de la paix et de la non-violence, ils demandent toutefois à M. le Maire de Paris de les informer sur l'organisation et le calendrier d'une telle action.
Dans le même temps, une telle démarche mérite d'être la plus large possible et, par conséquent, elle doit se fixer l'ambition de toucher l'ensemble de la population. Pour ce faire, il semble nécessaire d'y associer l'ensemble des organisations non gouvernementales signataires du Manifeste de l'U.N.E.S.C.O. et qui agissent, à Paris, pour la paix et la non-violence.
C'est pour cette raison que Mmes Martine DURLACH, Mireille MARCHIONI, M. Michel VION et les membres du groupe communiste demandent à M. le Maire de Paris de les informer sur les initiatives que la Ville de Paris pourrait avoir prises en ce sens."
Réponse (Mme Hélène MACÉ de LÉPINAY, adjoint) :
"Le 20 décembre 1999, sous l'égide de l'UNESCO, un sommet européen de l'éducation artistique se déroulera au siège de cette organisation, en partenariat avec la Ville de Paris.
A cette occasion une semaine européenne de l'éducation artistique sera annoncée.
Dans le secteur scolaire, la promotion du "Manifeste 2000" de l'UNESCO s'inscrit logiquement dans le cadre du calendrier de la nouvelle année scolaire.
Les valeurs de paix et de non violence inscrites dans ce document majeur devraient permettre de sensibiliser les petits parisiens à un comportement plus citoyen dans leur vie de tous les jours et les rendre plus attentifs à la souffrance des hommes à travers le monde.
La diffusion de ce Manifeste dans les établissements scolaires sera proposée à l'Académie de Paris, habilitée à donner un agrément aux documents remis aux élèves.
Par ailleurs, il est possible de développer, à partir de ce Manifeste, des actions éducatives avec les enfants qui fréquentent les centres de loisirs organisés par la Ville, voire avec les jeunes qui participent à l'Action collégiens.
Enfin, il a été demandé à l'UNESCO de mettre à la disposition de chaque mairie d'arrondissement un exemplaire "du Manifeste 2000" qui pourra être consulté par les habitants.
Les Parisiens seront informés de ces initiatives par l'intermédiaire des panneaux lumineux de la Ville de Paris."