Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 1999
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

138 - QOC 99-479 Question de M. Jean-Pierre REVEAU, élu du Front national, à M. le Maire de Paris sur les éléments financiers et commerciaux du Palais omnisports de Paris-Bercy depuis 1995

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 1999


Libellé de la question :
"M. Jean-Pierre REVEAU demande à M. le Maire de Paris de bien vouloir lui fournir les principaux éléments financiers et commerciaux du Palais omnisports de Bercy (P.O.P.B.) depuis 1995."
Réponse (M. Dominique CANE, adjoint) :
"Les différentes programmations proposées depuis 1995 par le Palais Omnisports de Paris Bercy ont toujours connu de larges et vifs succès.
Des manifestations artistiques de qualité appartenant à une gamme très diversifiée (Requiem de Berlioz, la Vie Parisienne ou bien des spectacles de variétés comme les représentations de Johnny HALLIDAY ou de Michel SARDOU) sont présentées chaque année afin d'atteindre et intéresser des publics de tous âges et de tous milieux.
Il en est de même dans le domaine sportif où sont organisées aussi bien des manifestations de tennis, d'hippisme que de patinage artistique ou de boxe.
Le nombre de manifestations par an depuis 1995 se situe dans une moyenne de 120 répartis de manière équivalente entre les manifestations sportives et les manifestations culturelles et autres.
Les fréquentations enregistrées chaque année sont importantes : 1.109.660 durant l'exercice 1995/1996 et 1.071.678 en 1997/1998.
Seule l'année 1996/1997 a connu un fléchissement (1.007.652 entrées) dû à un contexte particulier et totalement extérieur au P.O.P.B. (grève de transporteurs et vague d'attentats).
Les résultats d'exploitation des différents exercices ont toujours été extrêmement positifs : 4,35 millions de francs en 1995/1996 et 3,51 millions de francs en 1997/1998 avec une exception en 1996/1997 pour les raisons précitées (1,98 million de francs).
Les redevances perçues par la Ville de Paris au titre de la convention de délégation de service public conclue en 1994 ont été de l'ordre de 5,77 millions de francs en 1995/1996, 2,13 millions de francs en 1996/1997 et 5,63 millions de francs en 1997/1998.
L'ensemble de ces données, complété par le nombre détaillé de manifestations, le chiffre d'affaires et le nombre d'actions détenues par la Ville de Paris au sein de la société d'exploitation seront transmis sous forme de tableau à M. REVEAU.
Seuls manqueront les éléments chiffrés de l'exercice en cours qui ne sont encore qu'à l'état provisoire."