Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Janvier 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

170 - QOC 2001-2011 Question du Conseil du 7e arrondissement à M. le Maire de Paris concernant la création d'un certain nombre de crèches et de haltes-garderies indispensables pour le 7e arrondissement

Débat/ Conseil municipal/ Janvier 2002


Libellé de la question :
"Question à M. le Maire de Paris concernant la création d'un certain nombre de crèches et de haltes-garderies indispensables pour le 7e arrondissement."
Réponse (Mme Olga TROSTIANSKY, adjointe) :
"Dans sa séance du 11 septembre 2001, le Conseil du 7e arrondissement a fait état d'un manque d'établissements accueillant des enfants notamment après les fermetures de la crèche municipale rue d'Estrées, de la halte-garderie associative rue Chomel et de la crèche associative "Gros-Caillou" rue de Grenelle.
Je vous informe qu'après les travaux de remise en état effectués cet été à la suite de l'incendie, la crèche Estrées a ouvert ses portes le 1er octobre dernier.
La crèche du Gros-Caillou est en cours de rénovation, les travaux ont commencé au mois d'août, ils doivent être achevés en avril 2002. Durant le chantier, la crèche privée continue à fonctionner, à capacité réduite (45 au lieu de 75 enfants) dans des locaux situés 11, passage Landrieu et dans l'hôpital Boucicaut (ancienne crèche de l'Assistance publique).
La halte-garderie située 12, rue Chomel est fermée depuis mai 2000 par décision préfectorale, suite à la détection d'une radioactivité supérieure à la norme sur le site qui a abrité dans le passé un laboratoire du radium. Les travaux de décontamination ont été réalisés. Toutefois, l'association est encore en attente de la validation de ces travaux par les instances habilitées. Les travaux de remise en état ne peuvent être entrepris tant que cette validation n'est pas intervenue. Par conséquent l'association diffère la réouverture au 1er semestre 2002.
La situation en matière de garde de petite enfance dans le 7e arrondissement devrait revenir à la normalité au cours de l'année 2002.
Concernant les projets de nouveaux équipements, la Municipalité s'est engagée à créer 4.500 places d'accueil pour la petite enfance au cours de la présente mandature.
Un état des lieux a été entrepris pour permettre d'élaborer un programme d'investissement équitable entre les arrondissements. L'indicateur retenu pour chaque arrondissement est le taux de service qui rapporte le nombre d'enfants de moins de trois ans bénéficiaires d'un mode d'accueil financé par les pouvoirs publics au nombre total d'enfants de moins de trois ans. L'objectif municipal est de réduire les écarts constatés entre arrondissements.
Les projets que le Conseil d'arrondissement du 7e souhaite voir réaliser seront examinés en fonction des critères objectifs retenus.
Je vous rappelle que le 7e arrondissement bénéficie d'ores et déjà du projet de reconstruction avec extension (de 40 à 60 berceaux) de la crèche municipale Oudinot.
Par ailleurs, le projet associatif de création d'une halte-garderie de plein air dans le square Catherine-Labouré fait l'objet d'un examen attentif de la part des services de la Direction de l'Action sociale, de l'Enfance et de la Santé, en concertation avec ceux de la Direction des Parcs, Jardins et Espaces verts."