Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Janvier 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

145 - QOC 2002-88 Question de M. Patrick TRÉMÈGE et des membres du groupe "Démocratie libérale et indépendants", à M. le Préfet de police au sujet de l'implantation d'une antenne de police dans le quartier Plaisance (14e)

Débat/ Conseil municipal/ Janvier 2002


Libellé de la question :
"M. Patrick TRÉMÈGE et les membres du groupe "Démocratie libérale et Indépendants" souhaitent que M. le Préfet de police lui indique les intentions de la Préfecture de police concernant l'implantation, demandée par les riverains et par des élus depuis des années, d'une antenne de police dans le quartier "Plaisance" (14e)."
Réponse (M. LE PRÉFET DE POLICE) :
"L'antenne de police située à l'angle du boulevard Brune et de la rue Monteil (14e) a été fermée au cours de l'année 1998. Ces locaux sont désormais utilisés par l'unité de coordination et d'emploi des adjoints de sécurité comme centre de formation continue.
Une nouvelle implantation d'une unité de police dans le secteur du quartier Plaisance aurait pour effet de générer des servitudes supplémentaires de garde et de surveillance qui détourneraient les effectifs de leurs missions prioritaires sur la voie publique.
Par ailleurs, l'implantation de l'hôtel de police du 14e arrondissement ainsi que celle de l'unité de police de quartier Montsouris permettent une couverture efficace de l'arrondissement et autorisent des délais d'intervention satisfaisants.
Enfin, je puis vous assurer que les difficultés rencontrées dans ce secteur font l'objet d'une attention toute particulière dans le cadre de la stratégie mise en place au sein de la police urbaine de proximité qui consiste à étendre et densifier le maillage territorial au plus près des problèmes de terrain.
Cette stratégie s'appuie, d'une part, sur le renforcement de la police de quartier, au travers du plan "1.000", et d'autre part, sur la création des A.I.R.E. (aires d'initiative, de responsabilité et d'échange).
A cet égard, je crois devoir vous indiquer que le quartier Plaisance bénéficie d'une A.I.R.E. particulièrement conséquente, puisqu'elle mobilise 15 policiers.
La Brigade V.T.T. assure également de fréquentes rondes dans ce secteur.
Au-delà de ces opérations de prévention quotidiennement menées, des actions ponctuelles sont mises en place sur réquisition du Parquet. Elles consistent en des contrôles d'identité et donnent lieu à interpellation des contrevenants ou à verbalisation des infractions constatées à ces occasions.
Le commissariat central du 14e arrondissement reçoit, en outre, le renfort ponctuel de la Brigade anti-criminalité de nuit pour sécuriser ce secteur.
Soyez ainsi assuré de la mobilisation de mes services pour préserver les conditions de sécurité et la tranquillité des habitants de cette partie du 14e arrondissement."