Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Janvier 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

110 - QOC 2002-53 Question de Mme Roxane DECORTE et des membres du groupe "Rassemblement pour la République et apparentés" à M. le Maire de Paris concernant le sort de la statue de la Madone initialement placée à l'angle des rues de la Madone et des Roses (18e)

Débat/ Conseil municipal/ Janvier 2002


Libellé de la question :
"Mme Roxane DECORTE et les membres du groupe "Rassemblement pour la République et apparentés" souhaitent attirer l'attention de M. le Maire de Paris sur le sort de la statue de la Madone, initialement placée à l'angle de la rue de la Madone et du 19, rue des Roses (18e). En effet, depuis plusieurs mois, cette statue, plutôt en mauvais état, a été retirée de son socle.
Les habitants du quartier "La Chapelle" et plus particulièrement ceux du square de la Madone s'interrogent sur le sort de cette statue et veulent la retrouver.
Aussi, Mme Roxane DECORTE et les membres du groupe "Rassemblement pour la République et apparentés" demandent-ils à M. le Maire de Paris de bien vouloir préciser dans quels délais la statue de la Madone retrouvera son emplacement initial et si une petite cérémonie a été prévue pour son retour."
Réponse (Melle Sandrine MAZETIER, adjointe) :
"Le groupe sculpté représentant la Vierge à l'Enfant et installé en façade d'immeuble, à l'angle de la rue de la Madone et de la rue des Roses (18e), a été déposé fin 2000 afin d'être restauré.
Cette dépose a confirmé le mauvais état général de la sculpture et révélé à côté des parties en pierre très dégradées la présence inattendue d'éléments en plâtre qui ne pouvaient pas être conservés en l'état.
L'étude complémentaire réalisée à la suite de ce constat et destinée à redéfinir le programme de restauration a montré la présence d'éléments hétérogènes rajoutés à une date inconnue afin de transformer l'?uvre initiale en statue de Vierge à l'Enfant (voile et mains de la Vierge, tête, membres et corps de l'Enfant).
Le travail, confié à un sculpteur et actuellement en voie d'achèvement, prévoit la consolidation et le ragréage des parties anciennes et le remplacement de la totalité des éléments modelés en plâtre par leur copie exécutée en pierre. L'ensemble sera ensuite remonté puis patiné.
La Vierge à l'Enfant sera remise à son emplacement d'origine en mars 2002. Les modalités de sa réinstallation seront définies avec la mairie du 18e arrondissement."