Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Janvier 2002
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

91 - IV - Question du groupe socialiste et radical de gauche.QOC 2002-86 Question de M. Pierre CASTAGNOU et des membres du groupe socialiste et radical de gauche, à M. le Maire de Paris sur la mise en place de moyens d'affichage dans les mairies d'arrondissement

Débat/ Conseil municipal/ Janvier 2002


Libellé de la question :
"Dans le cadre de la politique de proximité et de décentralisation mise en ?uvre par la nouvelle majorité municipale au niveau des arrondissements et afin de répondre au besoin croissant d'informations des Parisiennes et des Parisiens dans leur quartier, M. Pierre CASTAGNOU et les membres du groupe socialiste et radical de gauche demandent à M. le Maire de Paris de bien vouloir leur indiquer les mesures prises ou qu'il envisage de prendre en vue :
1°) de doter les mairies d'arrondissement de moyens d'affichage nécessaires à une information efficace et décentralisée qui leur soient propres ;
2°) de mettre en place un dispositif d'affichage pour les associations.
Ils souhaitent également connaître le calendrier de mise en ?uvre de tels moyens."
Réponse (Mme Marie-Pierre de LA GONTRIE, adjointe) :
"M. Pierre CASTAGNOU, Maire du 14e arrondissement souhaite savoir quelles sont les mesures prises ou envisagées pour doter les mairies d'arrondissement de moyens d'affichages nécessaires à une information efficace et décentralisée et qui leur soient propres, pour mettre en place un dispositif d'affichage pour les associations.
S'agissant des moyens d'affichage nécessaire à l'information au sein des mairies d'arrondissement, l'analyse concrète des manques en la matière et la demande précise est en cours. Les mairies d'arrondissement disposent de panneaux d'affichage mais peut être sont ils en nombre insuffisant ?
Les maires d'arrondissement vont être interrogés très prochainement sur les besoins de leur arrondissement afin de connaître leur opinion, et pour que nous puissions mettre en ?uvre les propositions adaptées.
Lors du dernier Conseil de Paris, une large discussion s'est engagée sur la question des panneaux d'affichage d'opinion, libres d'accès, inexistant sur Paris, et sur la question des panneaux d'affichage associatif existant mais n'offrant pas de surfaces suffisantes.
Je soulignais alors qu'une réflexion et une concertation s'engageaient avec les arrondissements afin d'examiner les dispositifs à mettre en place répondant à un double objectif :
- celui d'un affichage qualitatif tel qu'il existe aujourd'hui par la gestion d'un prestataire de service,
- celui d'une gestion de proximité de cet affichage par les arrondissements eux mêmes.
Par ailleurs, je me suis engagée à ce que des panneaux d'affichage d'opinion libres d'accès soient mis en place dans le courant de l'année 2002.
Les maires d'arrondissement seront sollicités sur les options possibles en matière d'affichage associatif : continuer de confier la gestion de ces panneaux à un prestataire de service ou envisager une gestion à l'échelle de l'arrondissement. Cette option pourra s'appliquer aux nouveaux panneaux à mettre en place et dont il conviendra de déterminer pour chaque arrondissement, le nombre et les lieux d'implantation, avant de l'étendre à l'ensemble des panneaux existants.
Je souhaite indiquer enfin que chaque arrondissement s'est vu doter d'une dotation globale d'animation et de crédits en fonctionnement qui doivent permettre également de donner les moyens aux arrondissements de mieux informer les Parisiennes et les Parisiens et de réfléchir également aux supports appropriés favorisant cette information."